Accueil > EMPLOIS / STAGES / RECRUTEMENTS > Portage salarial, auto entrepreneur > Le salarié porté est-il vraiment indépendant ?

Le salarié porté est-il vraiment indépendant ?

Afin de se garantir une certaine autonomie, les professionnels préfèrent opter pour le portage salarial. C’est en effet une nouvelle forme d’emploi se situant entre l’auto-emploi et le salariat. Mais cette forme d’emploi garantit-elle une véritable indépendance ? Nous répondons à toutes vos questions dans cet article.

Une nouvelle forme d’emploi : le portage salarial

Le portage salarial est considéré comme une nouvelle forme d’emploi et met en relation trois acteurs :

  • le salarié porté
  • une société de portage salarial
  • l’entreprise cliente

Le salarié porté est un professionnel qui exerce une prestation de services en la qualité de formateur, consultant, manager, expert, conseiller… La société de portage est quant à elle une entreprise spécialisée dans un domaine défini comme le coaching, la consultation, l’informatique, etc. Mais tout comme Embarq, il existe des sociétés de portage qui vous accompagnent, quel que soit votre domaine d’expertise. L’entreprise cliente pour sa part peut être une administration, une entreprise privée ou encore un particulier à la recherche d’un professionnel.

Le portage salarial est régi par le code du travail. Selon l’Ordonnance du 2 avril 2015, il peut être défini comme un ensemble qui regroupe deux parties. Une première est relative à la relation liant l’entreprise de portage qui effectue une prestation et une entreprise cliente, bénéficiaire de ladite prestation. Cette relation est matérialisée par un contrat commercial de prestation de service. La seconde est relative au lien entre le salarié porté, rémunéré par l’entreprise de portage et l’entreprise elle-même. Ces deux sont liés par un contrat de travail.

salarié porté indépendant ?

Salarié porté et indépendance : que retenir ?

Le portage salarial permet au salarié porté de bénéficier aussi bien des avantages du freelance que du salariat. Avec cette option, vous possédez un double statut. En effet, tout comme le salarié, vous avez accès aux différents privilèges qui lui sont relatifs comme :

  • des congés payés
  • l’enregistrement aux caisses de retraite et à la sécurité sociale
  • le droit à la formation
  • les cotisations destinées à l’assurance chômage

De même, vous disposez d’une liberté d’entreprendre sans forcément avoir besoin d’être détenteur d’une entreprise juridique. Bien que le salarié porté soit lié à la société de portage par un contrat à durée déterminée ou indéterminée, il jouit toujours d’une certaine indépendance. Tout comme le freelancer, le salarié porté est chargé de la prospection de nouveaux clients. Aussi, il négocie les modalités de chaque mission à effectuer en toute autonomie avec les clients.

Quel serait donc le rôle de la société de portage dans ce cas ? La société de portage se charge de toutes les démarches administratives relatives aux interventions du salarié porté. C’est donc elle qui prend en charge la rédaction du contrat de travail, de celui de prestation, des devis, des bons de commande et de la facturation. Vous l’aurez compris, le portage salarial est un contrat tripartite engageant un professionnel, une société de portage et un client. La société de portage a uniquement pour rôle d’assurer les démarches administratives sans pour autant porter atteinte à l’indépendance du salarié porté. Vous êtes un professionnel et vous désirez vendre vos services ? N’hésitez pas à passer par une société de portage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *