Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Formation professionnelle > Quelles sont les perspectives d’emploi pour les Data Scientists ?
formation data scientist

Quelles sont les perspectives d’emploi pour les Data Scientists ?

En 2022, un site spécialisé dans la recherche d’emploi désigne le métier de Data Scientist comme l’un meilleurs métiers au monde. Il figure parmi les plus rémunérateurs avec un salaire annuel qui tourne autour de 116 000 dollars. Le métier de Data Scientist demande des compétences spécifiques.

C’est pourquoi l’offre d’emploi est largement inférieure à la demande. Les profils expérimentés dans ce domaine se font rares. En quoi consiste ce métier ? Quelles études suivre pour exercer cette profession ? Quelles sont les débouchés pour l’emploi pour les Data Scientists ?

En quoi consiste le métier de Data scientist

Il s’agit d’un expert dans l’analyse des données. Les débutants dans ce domaine utilisent souvent des méthodes inappropriées comme le Machine Learning sans en comprendre les principes. Pourtant, dans la science des données, un expert doit savoir différencier le deep learning et le machine learning.

Un professionnel doit également différencier la science des données de l’ingénierie des données ou de l’analyse métier. Pour exercer son travail, un data scientist doit savoir manipuler les outils spécifiques à ce domaine. Il sait différencier la classification et la régression. Il est possible d’acquérir ces compétences de différentes manières comme suivre la formation de Data Scientist de DataScientest ou un cursus universitaire ou encore une école d’ingénieur.

Big data et Data scientist

L’emploi pour les Data Scientists est souvent associé au big data. Cependant, il s’agit de deux concepts différents, mais qui sont liés. La science des données est un métier, fruit du big data. Dans cette optique, elle permet d’exploiter le big data. L’ère du Big Data augmente la charge de travail au sein des entreprises. Un volume important de données est généré chaque jour grâce à l’avènement d’Internet. Le Data scientist intervient pour analyser et traiter ces mégadonnées. Pour ce faire, il utilise des outils spécifiques avancés pour réaliser le traitement. Parmi les plus utilisés figurent Spark, Flink, Hadoop.

Puisque son métier est intimement lié au Big Data, le data scientist doit au moins maitriser les outils analytiques comme R ou SAS. La maitrise d’un langage de programmation représente également un atout. Python est généralement le langage le plus utilisé. Le Data scientist possède aussi des compétences avérées en machine learning. Il utilise cette démarche pour prédire une situation future en s’appuyant sur les faits du passé. Entre autres, le machine learning s’appuie sur plusieurs algorithmes comme la régression linéaire.

data scientists

Quelle formation suivre pour devenir Data scientist ?

Le métier de Data scientist est relativement récent. Cependant, de nombreuses universités proposent déjà des formations de niveau bac+5 minimum pour exercer cette profession. Selon les statistiques, 88 % des Data scientist possèdent un master. Par ailleurs, moins de la moitié possède un doctorat. Ces statistiques révèlent que ce métier exige un niveau d’étude élevé. Les professionnels qui exercent cette profession ont suivi des études universitaires en statistiques ou en mathématiques. 19 % d’entre eux ont suivi des études d’informatiques tandis que 16 % ont étudié dans une école d’ingénieur. Cela démontre qu’un parcours scientifique est plus approprié pour développer le niveau de connaissances pour le métier.

Les jeunes diplômés peuvent également suivre une formation Bootcamp qui se concentre sur la pratique. Les étudiants suivent une formation d’environ dix semaines. À l’issue de la formation, les étudiants jouissent du titre de développeur. D’autres cursus permettent d’approfondir les compétences et d’occuper un poste à responsabilité. Cela permet de manager une équipe de Data scientist ou de devenir chef de projet IA.

Où trouver la meilleure formation pour devenir Data Scientist en France ?

La France recense près d’une quarantaine de centres de formation pour exercer le métier de Data Scientist. Entre les masters spécialisés, les masters en science, les MBA, plusieurs chemins s’offrent à vous pour exercer cette profession. Les formations se déclinent en trois catégories. La première catégorie regroupe les cursus proposés dans les écoles d’ingénieurs. La deuxième catégorie rassemble les écoles de management. La dernière catégorie regroupe les formations combinées de management-ingénieur.

Les formations sont dispensées par des organismes spécialisés comme DataScientest. Le centre est considéré comme le leader français dans le domaine des sciences des données. Les diplômés du centre peuvent prétendre à des portes dans les plus grandes entreprises de l’Hexagone, y compris les membres du CAC 40. Entre autres, DataScientest propose des formations en bootcamp ou en continu.

Data scientist : un métier d’avenir ?

Le métier de Data scientist est considéré comme le plus valorisé sur le marché de l’emploi. Un Data scientist américain gagne annuellement en moyenne 110 000 dollars. En France, un jeune diplômé peut prétendre à un salaire aux environs de 50 000 euros par an. Malgré la multiplication des cursus universitaires et des centres de formation, les entreprises manifestent des difficultés à embaucher. Cela démontre les perspectives de l’emploi pour les Data Scientist.

Face à la multiplication des logiciels destinés aux traitements de données en entreprise, l’emploi pour les Data Scientist n’est pas pour autant menacé. En effet, l’automatisation des tâches améliore la productivité des experts. Un rapport sorti en 2020 souligne le fait que 40 % des tâches du Data scientist seront automatisées dans les prochaines années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.