Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Portraits de métiers > Le métier d’animateur immobilier : les spécificités

Le métier d’animateur immobilier : les spécificités

Dans le secteur de l’immobilier, l’animateur immobilier (ou coach immobilier) est un maillon fort de la chaîne. Son rôle de motivateur fait de lui un professionnel aux multiples aptitudes. À la fois commercial, recruteur, communicant, animateur ; ce professionnel de l’immobilier est l’homme à tout faire du secteur immobilier. Nous avons préparé pour vous une fiche métier de l’animateur immobilier : qualités requises, parcours, missions, salaires.

L’animateur immobilier : définition

L’animateur immobilier ou animateur réseau, est un commercial professionnel de haut niveau qui joue le rôle de manager commercial. Il est celui qui sert de pont entre les agents immobiliers sur le terrain et la direction de l’agence immobilière ou du réseau de mandataires.

Il a généralement à charge une zone géographique régionale ou nationale constituée d’un groupe de vendeurs, de conseillers et de négociateurs immobiliers. Le dynamisme, l’organisation et les performances accrues des agents sur le terrain dépendent entièrement de son dynamisme à lui. On l’appelle aussi animateur des ventes ou l’animateur de réseau de vente. Son objectif premier est de faire la promotion des offres et services de l’agence.

Il travaille ensuite à assurer le contrôle du terrain à lui assigné, de gagner et de maintenir un monopole total sur la concurrence. L’animateur immobilier est un professionnel très mobile aux multiples talents, et fédérateurs de talents.  

Quelles sont les qualités pour exercer comme animateur immobilier ?

L’animateur immobilier est avant tout un professionnel de l’immobilier. Ce n’est pas un métier qui s’improvise. De nombreux animateurs de réseau ont commencé en tant que négociateur immobilier ou comme agent commercial. Il y a cependant des profils atypiques d’animateurs de réseaux dans des secteurs qui n’ont rien à avoir avec l’immobilier. Ce qu’on recherche chez de tels professionnels c’est la volonté de réussir, le sens du travail en équipe, beaucoup de charisme et un grand sens du travail en équipe.

Être animateur immobilier c’est aussi avoir un très grand potentiel en matière relationnel, le sens de l’écoute empathique (écouter et comprendre les besoins des clients) et surtout, il doit être un diplomate né. Aujourd’hui, la maîtrise de l’outil informatique est devenue une exigence qui départage les nouvelles recrues.  

Quel parcours pour devenir animateur immobilier ?

Les animateurs immobiliers ou référents sont des professionnels qui suivent une formation généralement en continu. C’est dire que l’idéal serait qu’ils proviennent du domaine immobilier avec au minimum un BTS en force de vente de type MUC ou NRC et des compétences sûres en communication et en commerce.

Il y a les plus diplômés du secteur qui sont détenteurs d’un Master en école de commerce. Certains animateurs sont diplômés de formations supérieures de l’immobilier ou gestion de patrimoine.

Les missions de l’animateur de réseau

Les journées, les mois, l’année tout entière de l’animateur immobilier sont remplis. Il n’y a aucune place pour le repos et il est tout le temps en déplacement. C’est le métier parfait pour un nomade. Et, il y a de quoi puisque les missions et rôles de l’animateur sont multiformes et tournent autour de :

  • L’élaboration et le pilotage du plan de développement et d’expansion des activités de l’agence immobilière. L’animateur immobilier est donc un fin stratège ;
  • L’élaboration et la définition d’un plan de prospection et de maillage de la zone géographique à lui assigné ;
  • La mise en place des actions commerciales et la définition des objectifs en termes de chiffres d’affaires et de standards immobiliers à proposer aux clients ;
  • Le recrutement de nouvelles compétences commerciales pour l’entreprise ainsi que l’organisation de formations de mise à niveau ;
  • L’animation et la motivation des équipes commerciales pour l’atteinte des objectifs fixés
  • La dynamisation du service marketing pour renforcer la présence du réseau sur le Web ;
  • L’identification et le maintien d’un contact permanent avec les clients (investisseurs, propriétaires et acheteurs) au travers des agents sur le terrain ;
  • La distribution de conseils avisés aux clients.

La rémunération et les avantages d’un animateur immobilier

La rémunération d’un animateur réseau dans l’immobilier varie entre 35 000€ et 50 000 € par an. La rémunération dépend de l’importance de la zone couverte. L’animateur immobilier est envoyé sur le terrain avec du matériel fourni : à savoir un véhicule de fonction, un téléphone de service, un ordinateur, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *