Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Portraits de métiers > Runner : c’est quoi ce métier du commis de cuisine ?
runner

Runner : c’est quoi ce métier du commis de cuisine ?

Runner … sans doute un poste peu connu dans le secteur de la restauration. Pourtant, devenir ruiné permet de débuter sa carrière dans la restauration. En effet, les débutants ont la possibilité d’évoluer et de gravir ensuite les échelons en peu de temps grâce à ce travail. Découvrez donc en quoi consiste réellement le métier de runner qui est un commis de cuisine.

Ce qu’est le métier de runner

Également appelé « commis de salle », le runner a pour tâche principale de livrer rapidement les plats des clients à table et d’ensuite les débarrasser. Outre le fait de courir systématiquement de la cuisine jusqu’à la salle et vice versa, le runner exécute les ordres du chef de rang. La prise en charge des commandes ne lui appartient pas, car cette tâche revient aux serveurs.

De plus, le runner s’occupe de répondre aux besoins et aux exigences des clients comme apporter des couverts ou autres et de leur donner l’addition. Afin de consolider les liens avec la clientèle, le runner se doit d’être chaleureux, accueillant et convivial. En résumé, ce commis de cuisine participe au bon déroulement du service afin de fournir une prestation de qualité à la clientèle tout en s’assurant du confort de cette dernière. À l’égard du fait qu’il réalise de continuels allers-retours, et cela, entre la cuisine et la salle, le runner doit donc avoir une excellente condition physique.

Hormis ces diverses tâches, le runner prend également soin du nettoyage du sol. Ensuite, il se charge du dressage des tables en posant les nappes et en dressant les couverts. Après le départ de la clientèle, il se charge de nettoyer et de redresser les tables pour accueillir de nouveaux clients. Une fois le service terminé, il s’occupe de ranger la salle.

À part une bonne condition physique, en effectuant ses missions, le runner doit faire preuve de beaucoup de patience. Avec de la motivation, de la persévérance et surtout de la passion, le runner aura l’opportunité d’endosser beaucoup plus de responsabilités. Cette carrière est en effet évolutive, car le runner peut être amené à devenir serveur, puis chef de rang, voire même maître d’hôtels. Le principal avantage de ce métier est effectivement le travail en équipe permettant au runner d’acquérir de l’expérience et du savoir-faire pour développer son potentiel.

addition donné par un runner

Quels sont les diplômes requis pour devenir runner ?

L’obtention d’un diplôme n’est généralement pas requise pour devenir un commis de salle. Avoir de l’énergie, une aptitude à apprendre rapidement, une excellente capacité d’observation et notamment de la volonté sont des atouts indispensables pour exercer ce métier dans les règles de l’art. Toutefois, notez qu’une quelconque formation peut vous aider à être plus opérationnel et avoir un meilleur avenir. Certains établissements exigent en effet que le runner ait poursuivi des études spécifiques. Au sein des établissements les plus huppés, les chefs de rang recrutent des commis de salle titulaires d’un CAP ou d’un BEP en restauration et hôtellerie.

Quid du salaire du commis de salle ?

Les missions d’un runner varient d’un établissement à un autre. Sa rémunération dépend de l’établissement dans lequel il travaille. En fonction de la notoriété du restaurant, en France, le runner perçoit un salaire moyen et mensuel de 1800 € brut environ. Les pourboires et les heures supplémentaires ne sont pas inclus dans ce chiffre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *