Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Formation professionnelle > Le plan de formation pour les salariés, c’est quoi ?

Le plan de formation pour les salariés, c’est quoi ?

Le plan de formation pour les salariés, c’est quoi ?

Pour une entreprise, et notamment pour le service des Ressources humaines de cette dernière, le plan de formation des salariés est un document essentiel. Il relève même de la responsabilité du chef d’entreprise dans la mesure où il formalise l’ensemble des actions de formations envisagées par l’organisation. Il s’élabore après une consultation des représentants du personnel et peut être utilisé par la Direction des Ressources Humaines (DRH) comme un outil majeur dans sa politique.

Comment élaborer un plan de formation des salariés en trois étapes ?

Il y a trois phases distinctes (3 étapes importantes) à distinguer :

La première consiste en l’identification et l’analyse des besoins de formation. Ce sont ceux issus de la démarche de Gestion Prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) ; Un diagnostic de ce dernier est des plus utiles et des mesures gouvernementales existent sur le sujet, le site cabinet DRH Conseil en a fait d’ailleurs son cheval de bataille. Ce sont aussi les besoins relatifs aux attentes individuelles qu’expriment les salariés lors des entretiens annuels d’évaluation par exemple.

La seconde étape consiste en une définition du plan de formation des salariés lui-même. Cette dernière s’effectue principalement au regard des orientations stratégiques définies par la direction de l’entreprise. Ici, le rôle du responsable de formation est avant tout de transformer ces objectifs sur le moyen et long terme en actions dans le cadre de budgets définis. A charge pour lui de déterminer également les dispositifs pédagogiques les plus adéquats à mettre en place.

Enfin, troisième et dernière étape pour élaborer le plan de formation des salariés, l’exécution et l’évaluation de ce dernier. Un plan de formation doit être diffusé à l’ensemble des parties concernées ; Le Service RH doit y veiller. Cependant, il faut vérifier que la réalisation des actions prévues par le plan ne nuise pas au bon déroulement du travail dans les différents services. A ce stade, il convient également de déterminer les modalités pertinentes d’évaluation du plan de formation afin de mesurer la qualité du retour sur investissement. La formation est aussi visée par le ROIsme !

Quel contenu dans le plan de formation des salariés ?

Il y a beaucoup à dire sur le sujet, rencontrer des professionnels et des cabinets spécialisés dans le domaine des ressources humaines semble ici particulièrement utile. Néanmoins, il existe un formalisme qu’il est bon de reprendre dans le document écrit. Ainsi, il faut pouvoir au moins présenter :

  • Le contexte général du plan de formation (avec la situation économique et sociale de l’entreprise) ;
  • Les objectifs (qualité, compétitivité, développement, changement, etc.) ;
  • Les catégories de salariés concernés par le plan de formation, les effectifs et les métiers concernés ;
  • Le budget prévu et les affectations budgétaires mises en place ;
  • Les modalités d’évaluation (les indicateurs de suivi et le tableau de bord particulièrement).

Pour le reste, on peut dire qu’un plan de formation pour les salariés comporte deux types d’actions :

  • Celles visant à assurer l’adaptation du salarié au poste de travail (ou liées à l’évolution ou au maintien dans l’emploi) ;
  • Les actions qui sont relatives au développent des compétences des salariés.

Evidemment, un plan de formation des salariés peut comporter plusieurs volets différents d’actions de formation réalisées en interne ou en externe. Il s’agira ici alors de confier les missions de formation aux salariés en interne ou à des prestataires externes en sollicitant les organismes de formation professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *