Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Formation professionnelle > Quelles études pour devenir vétérinaire ?

Quelles études pour devenir vétérinaire ?

Le vétérinaire est le médecin et le chirurgien des animaux domestiques et sauvages. Il est appelé à travailler en ville ou à la campagne. Compte tenu de leur importance, ce métier est devenu très tendance de nos jours. Vous souhaitez devenir vétérinaire ? Retrouvez, dans cet article, les formations requises pour exercer ce métier.

Quelles sont les formations nécessaires pour devenir vétérinaires ?

Pour devenir un vétérinaire, il est conseillé après la troisième de choisir une option scientifique pour obtenir un BAC S (Bac Scientifique). Ensuite, il faudra faire 2 ans de classes préparatoires BCPST où les niveaux en biologie et mathématiques sont très élevés. Ces deux années permettront de préparer le concours de Docteur Vétérinaire.

Après cette étape, vous devez intégrer une école d’Etudes vétérinaires au portugal pour une formation d’une durée moyenne de 7 ans. À l’issu de votre cursus, vous recevez le diplôme d’État de docteur vétérinaire (DEV) qui vous donne le droit de débuter la pratique. Vous avez également le choix de vous spécialiser après l’obtention de ce diplôme :

  • niveau Bac + 8 : certificat d’études approfondies vétérinaires en santé publique animale ou encore en pathologie animale et régions chaudes ;
  • niveau Bac + 9 : diplôme d’études spécialisées vétérinaires en chirurgie des animaux de compagnie, en élevage et pathologie des équidés, en ophtalmologie vétérinaire ou en sciences de l’animal de laboratoire.

Précisons que, depuis 2021, il est possible d’accéder directement après le bac (inscription sur Parcoursup) à une première année commune aux écoles nationales vétérinaires (PACENV). À ce niveau, les études durent quatre ou cinq ans selon le niveau des candidats à l’entrée.

vétérinaire

Quelles sont les qualités requises pour devenir vétérinaire ?

Le vétérinaire doit être un grand passionné des animaux, que ce soit les chiens, les chats, les vaches ou les serpents. Aussi, étant donné qu’il est avant tout un médecin, il est tenu de faire preuve d’une grande agilité lors des interventions chirurgicales. Il doit avoir le sens de relationnel pour pouvoir bien discuter avec les propriétaires des animaux, souvent inquiets.

Il est tenu d’avoir également une grande réactivité pour prendre des décisions rapides sans toujours faire des examens complémentaires. Le vétérinaire doit avoir la force nécessaire pour immobiliser les animaux de grande taille. Il doit savoir garder son sang-froid et être fort psychologiquement pour faire face à des cas difficiles.

Lorsque le vétérinaire travaille en libéral, il doit être capable d’encadrer une équipe de salariés (qualités de manager) et posséder des connaissances solides en gestion d’entreprise.

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un vétérinaire ?

En étant que jeune diplômé, vous pouvez opter pour deux types de pratique. En ville, ils auront à intervenir sur des animaux domestiques ou des nouveaux animaux de compagnie (NAC). Par contre, à la campagne ils interviendront plutôt sur des animaux de la ferme. Toutefois, les villes semi-rurales offrent la possibilité d’exercer sur ces deux fronts.

Il existe de nombreux autres débouchés. Le vétérinaire peut également intégrer l’équipe d’un parc animalier ou d’une réserve. Cette fois-ci, il sera amené à travailler sur des animaux sauvages. Outre ces possibilités, il est important de savoir que l’industrie pharmaceutique recherche régulièrement des vétérinaires. Ces derniers auront à participer à la création de médicaments ou d’aliments pour animaux.

Bon à savoir : Le salaire du vétérinaire en début de carrière est d’environ 3 000 euros. S’il travaille dans la fonction publique, il commencera à 1 700 euros. Dans l’industrie pharmaceutique, par contre, il débutera à 1 800 euros par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *