Accueil > ECOLES / ETUDES / EDUCATION > Collège et lycée et professionnel > Le CAP AEPE : un diplôme essentiel pour accéder aux métiers de la petite enfance
diplome CAP AEPE

Le CAP AEPE : un diplôme essentiel pour accéder aux métiers de la petite enfance

La petite enfance est surement l’un des rares secteurs à être épargnés par la crise. En effet, les demandes sont en hausse, à tel point que la France manque de ressources autant matérielles qu’humaines. Il s’agit donc d’un domaine à privilégier si l’on souhaite trouver un travail rapidement. Mais avant d’exercer dans ce milieu, quelques conditions s’imposent. Non seulement il faut aimer les enfants, mais on doit également disposer d’un diplôme. Pour cela, le CAP AEPE est indispensable.

Le CAP Accompagnant éducatif petite enfance : aperçu sur ses atouts et ses débouchés

Le CAP AEPE remplace l’ancien CAP petite enfance. Une refonte qui va au-delà du nom, car ce diplôme sanctionne une formation nettement améliorée tout en élargissant les débouchés. En effet, les détenteurs pourront accéder dans les trois principaux secteurs de la petite enfance. Comme son prédécesseur, le CAP AEPE permet de travailler en crèche en tant qu’accompagnant éducatif ou auxiliaire de crèche. Celui-ci aura pour rôle d’assurer l’éveil et l’épanouissement des enfants âgés de 0 à 6 ans. Aussi, en plus des soins quotidiens, le professionnel assiste le tout-petit dans sa compréhension du monde et le guide dans son apprentissage.

Par ailleurs, cette attestation permet de candidater dans les centres de loisirs. Le diplômé pourra ainsi aspirer au poste d’animateur. D’ailleurs, que ce soit un travail saisonnier ou permanent, les collectivités territoriales en recrutent régulièrement. On peut également voir à côté des garderies, des écoles maternelles ou primaires. Les missions du moniteur consisteront à accueillir et créer des activités pour éveiller les jeunes. L’aide à la prise des repas figure aussi parmi les fonctions principales de ce professionnel. Enfin, le CAP AEPE ouvre la porte vers le métier d’assistante familiale ou maternelle. Travaillant principalement à domicile ou dans les MAM, ces agentes assurent le confort et le bien-être des tout-petits à travers le sommeil, l’alimentation et les jeux.

Métier de la petite enfance

Comment préparer le CAP Accompagnant éducatif petite enfance ?

L’obtention du CAP AEPE passe par un examen officiel comprenant un test écrit et deux entretiens oraux. En général, les épreuves sont assez simples. Elles restent toutefois sélectives au vu du nombre de candidats. Ainsi, pour obtenir son diplôme, l’État rend la formation petite enfance obligatoire. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent aux aspirants. Ceux qui sont encore dans le programme scolaire peuvent s’inscrire à une formation initiale dans l’un des 150 lycées en France. Les cours sont accessibles dès la classe de troisième et durent deux ans. Par ailleurs, il est aussi possible de se former en alternance. Il suffit pour cela de signer un contrat d’apprentissage.

Enfin, les salariés ou demandeurs d’emploi ont également la possibilité de suivre une formation à distance. Cette solution est particulièrement recommandée pour les personnes qui exercent déjà une activité professionnelle ou pour les étudiants. En effet, de cette façon, les futurs diplômés jouiront de plus d’autonomie dans le choix de leurs horaires et des méthodes de travail. Plusieurs organismes ont le CAP AEPE dans leurs catalogues, et les avantages sont plus ou moins les mêmes. Dans tous les cas, candidats libres ou d’écoles, tous ceux qui aspirent à ce diplôme doivent réaliser un stage de 16 semaines dans deux types de structures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *