Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Infos pratiques et conseils > Découvrir la VAE pour obtenir de nouveaux diplômes
VAE

Découvrir la VAE pour obtenir de nouveaux diplômes

De nombreuses personnes ont recours à la VAE (Valorisation des Acquis de l’Expérience) afin de valider leurs expériences et recevoir une certification professionnelle. Cette méthode d’apprentissage est réellement bénéfique, dans la mesure où elle permet d’obtenir un diplôme sans passer par la case formation. Principe de fonctionnement, avantages…, voici tout ce qu’il faut savoir sur la VAE.

Comment fonctionne la VAE ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de connaître la définition exacte de la VAE ou la Valorisation des Acquis de l’Expérience. Comme son nom l’indique, la VAE est un dispositif qui permet de valoriser son expérience professionnelle. Le principe de fonctionnement est simple : fournir aux étudiants un diplôme ou un titre professionnel adapté à leur niveau de compétence. Une telle méthode d’apprentissage est dédiée à tous les salariés autodidactes, quels que soient leur âge, leur nationalité et leur statut. Les compétences acquises par tout employé sont validées par un jury qualifié. Celui-ci étudie donc le dossier du candidat avant de déterminer l’équivalence du diplôme. Les certificats délivrés sont bien entendu inscrits au répertoire national des certifications professionnelles (R. N. C. P. ).

La détention d’un diplôme professionnel est obligatoire dans certains domaines, comme le sanitaire et le social, la restauration, le commerce, la finance et d’autres secteurs importants. En reconnaissant officiellement les expériences et les compétences d’un salarié, la VAE lui permet d’exercer en toute liberté et en toute légalité son métier. Le diplôme fourni est en effet au même titre que celui qu’on obtient après une formation continue. La validation dure en général un an et doit faire l’objet d’une étude minutieuse avant d’être reconnue. Pour ce faire, le candidat devra s’adresser à l’autorité qui délivrera le diplôme, le titre ou le certificat de qualification. Il devra ensuite fournir des documents de qualité qui seront visés par un jury compétent. Toutes les activités principales exercées par l’individu doivent être mentionnées dans ces documents. L’évaluation du dossier est toujours suivie d’un entretien.

diplome VAE

Qui peut bénéficier d’une VAE ?

La VAE s’adresse à tout le monde, qu’il s’agisse d’un salarié, d’un demandeur d’emploi, d’une personne ayant exercé des activités sociales ou d’un bénévole. Bon nombre de personnes affirment même que c’est le meilleur moyen d’obtenir une reconnaissance officielle de l’expérience professionnelle. Comme dans toutes les formations, la VAE est soumise à des conditions de recevabilité très strictes. L’une d’entre elles (et sans doute la plus importante) est d’avoir exercé l’activité pendant au minimum un an.

Avant de s’inscrire auprès d’un centre académique de validation, il faut s’assurer que la certification visée figure bien dans le R. N. C. P et qu’elle peut être obtenue par la VAE. Pour cela, il suffit de consulter les fiches de présentation dédiées à cet effet. CAP, BEP, AFPA, CQP, etc. , il y en a pour tous les niveaux. Les difficultés de la VAE résident en outre dans les démarches à suivre et dans la préparation des dossiers, tant la procédure peut être à la fois longue et difficile. Son obtention requiert de ce fait beaucoup de patience et de motivation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *