Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Portraits de métiers > Comment devenir traffic manager ?
manager traffic

Comment devenir traffic manager ?

Dans notre univers toujours plus connecté, la communication des entreprises s’exprime avant tout sur le réseau digital. Si les commerciaux physiques restent une arme essentielle à la publicité des sociétés, ils sont peu à peu remplacés par des métiers plus techniques qui demandent autant de compétences marketing que de compétences informatiques. Le secteur en pleine expansion est donc une formidable opportunité de carrière. Voici comment devenir traffic manager.

Le traffic manager, un professionnel de la visibilité digitale

Pour les entreprises d’aujourd’hui, la transition digitale n’est plus une option mais bien une nécessité. Pour faire connaître leurs services ou leurs produits, elles se doivent de concevoir une stratégie d’expansion sur les réseaux qui ne peut faire l’économie des services d’agences spécialisées. Les conseils formation marketing digital proposés par des structures comme Level Up Digital sont donc indispensables à la croissance des entreprises qui souhaitent conquérir de nouvelles parts de marché.

Le traffic manager est l’un de ces nouveaux métiers qui permettent d’accroître la notoriété et le succès des entreprises sur Internet. Ce spécialiste de la gestion web est notamment chargé de la prospection, de la visibilité et de l’augmentation des contacts et des ventes de l’entreprise cliente. Il travaille en partenariat avec le webmaster pour attirer de nouveaux prospects, attirer un trafic qualifié sur le site de son client et met en œuvre divers leviers de prospection tout en participant activement à la stratégie marketing. Et pour devenir traffic manager, différentes formations sont possibles.

devenir traffic manage

Des formations pour devenir traffic manager

Beaucoup de traffic manager d’aujourd’hui sont des autodidactes car le métier est encore relativement jeune et il n’existe pas à proprement parler de filière spécifique au métier. C’est souvent par passion simultanée pour le marketing et l’informatique que les individus se sont orientés vers cette carrière d’opportunité. Néanmoins, pour devenir traffic manager, certaines voies sont recommandées, qui permettent d’assimiler un grand nombre de connaissances diverses et nécessaires à l’exercice du métier.

La concurrence est en effet si rude qu’il est désormais utile de présenter un cursus en Bac+5 pour la plupart des postes proposés. On conseille aux étudiants tentés par le métier de s’orienter vers des masters en publicité, en marketing, en e-commerce. Les masters généralistes du web sont tout aussi appréciés par les entreprises qui embauchent. Mais pour embrasser la carrière et y réussir, il est surtout important de disposer de certaines qualités humaines particulières.

Les qualités et les opportunités de carrière du traffic manager

Pour devenir traffic manager, il faudra en effet entrer en interaction avec de nombreux autres métiers. A la croisée des mondes informatiques, il travaillera aussi bien avec des développeurs, des spécialistes SEO ou des webmasters que des community manager et des commerciaux. Il devra aussi être capable de manager de petites équipes tout en étant à l’aise avec la vulgarisation pour expliquer les détails de sa stratégie à ses clients. La disponibilité est une qualité très appréciée de ces derniers.

Par ailleurs, il devra être capable de supporter une grosse charge de travail pour opérer la veille nécessaire à l’actualisation de ses compétences. Rigoureux et méthodique, le sens de l’organisation est aussi indispensable pour analyser avec précision les besoins de son client et y répondre par des actions adaptées. S’il est efficace, il pourra même espérer certaines évolutions de carrière et devenir webmarketeur voire directeur trafficking et encadrer une équipe complète dédiée à la visibilité d’une entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *