Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Formation professionnelle > Formation forgeron : comment devenir ferronnier d’art ?
forgeron

Formation forgeron : comment devenir ferronnier d’art ?

Pour ceux qui l’ignorent, le ferronnier d’art est un acteur qui travaille le fer forgé à comme et à froid. Faisant l’objet d’un métier très prometteur et spécialement intéressant, la pratique de cette activité fait tout de même appel à une formation qualifiante dans le domaine. En clair, le ferronnier forgeron met en place des éléments architecturaux et des éléments de décoration. C’est effectivement ce type d’artisan qui réalise les grilles, les portails et en même temps les rampes. Par contre, s’il est amené à créer des ornements, le ferronnier d’art deviendra feuillagiste. Dans cet article, nous vous proposons de partir à la découverte du métier de ferronnier d’art et des formations à suivre pour exceller dans ce milieu. Suivez-nous pour tout savoir.

Présentation du métier ferronnier d’art

Le ferronnier d’art est un artisan qui fabrique, pose ou répare les pièces de métal. En clair, il travaille la matière première à l’image du fer, mais également le bronze, l’acier, l’aluminium, le plomb ou encore le laiton. S’il se trouve que le ferronnier d’art est aussi un artiste créateur, il peut définir un projet d’objet de A à Z. Le tout en prenant en considération les différents éléments du site architectural ou paysager sur lequel sa création doit prendre place. De la même manière, le ferronnier d’art se présente comme étant un dessinateur en plus d’être un artisan capable de planifier les différentes phases de son travail ou encore de son équipe. Il peut d’ailleurs réaliser la transformation des métaux en barres ou en tôle en faisant usage des outils comme les marteaux, des burins, des pinces, des moules ou autres pour façonner une pièce donnée. En cas de besoin, le ferronnier d’art peut composer des alliages. Pour ce faire, il aura à effectuer le martelage, le forgeage, l’estampage, l’emboutissage, la fusion ou encore la fonte en fonction des métaux utilisés, ferreux ou non ferreux. De même, sachez que ce type d’artisan peut assembler les différentes pièces qui forment l’œuvre par soudure ou par rivetage. Sans compter que le ferronnier d’art peut réaliser le travail de finition tel que l’ébarbage, le polissage, le ciselage et la pose de patine.

Par ailleurs, il convient aussi de souligner que le ferronnier d’art peut travailler en atelier comme en extérieur. Notamment dans la mesure où il doit poser lui-même l’élément architectural qu’il a fabriqué. À savoir que si le ferronnier d’art est artisan à son compte, il se doit d’être en contact avec sa clientèle ou les autres corps de métier sur le chantier même de rénovation.

ferronnier d'art

Les formations nécessaires pour devenir ferronnier d’art

Nombreuses sont les formations professionnelles qui ouvrent leur porte pour vous permettre d’exercer en tant que ferronnier d’art. Si l’on ne cite que les diplômes professionnels axés dans le domaine des métiers d’art et d’autres dans le milieu de la métallerie. Allant du niveau CAP portant sur le CAP ferronnier d’art et CAP métallier au niveau bac. De même, un ferronnier d’art doit passer le niveau bac+3 pour une qualification probante dans le domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.