Accueil > ECOLES / ETUDES / EDUCATION > Associations et organismes d'aides > SVE : c’est quoi le service volontaire européen ?
volontaire européen

SVE : c’est quoi le service volontaire européen ?

Le SVE ou Service Volontaire Européen est financé par l’Union européenne permettant aux jeunes de 18 à 30 ans de profiter des expériences du volontariat. Il entre dans le cadre du programme Erasmus+ mis en place par la Commission européenne. Durant le voyage, les jeunes volontaires auront l’occasion de découvrir un nouveau pays tout en acquérant de nouvelles compétences. Les missions sont variées, mais elles touchent surtout l’environnement, l’éducation, la culture, le social et le sport. Leurs durées varient de 2 semaines à 12 mois selon l’organisme ou les collectivités qui les réalisent. 

SVE : qui peut participer ?

Le Service Volontaire Européen s’adresse à toutes les personnes, résidant régulièrement dans un pays membre de l’Union européenne ou collaborateur au programme Erasmus. Certains jeunes de moins de 17 ans peuvent participer au SVE s’ils ont moins d’opportunité. Dans ce cas, la mission ne dure qu’entre 2 semaines et 2 mois. Le SVE n’exige aucun diplôme ni un niveau de langue plus spécifique. Cependant, certains projets nécessitent quelques compétences spécifiques. En Arménie par exemple, il faut avoir une formation en économie pour rejoindre un projet de microfinance. Il est de ce fait plus intéressant d’avoir quelques diplômes avant de rejoindre un SVE. Ce sera plus avantageux. La langue anglaise est le langage de communication la plus utilisée en SVE. 

SVE : les pays d’action ? 

Vous pouvez rejoindre un projet SVE sans sortir de l’Union européenne et les partenaires du programme Erasmus+. En tout, il y a : 

  • 28 pays de l’Union européenne éligibles au SVE plus quelques pays partenaires du programme Erasmus+ comme la Macédoine, l’Islande, la Turquie, le Liechtenstein et la Norvège
  • Certains pays voisins de l’Union européenne entre également dans le programme de volontariat, tel que les Balkans occidentaux, les pays du sud de la Méditerranée, l’Europe orientale et la Fédération de Russie.
  • Certains pays partenaires dans le monde permettent également de rejoindre un SVE
  • Pour avoir la liste de tous les pays concernés sur le site de la Commission européenne.  

volontaire

SVE : quel prix ?

Le SVE peut prétendre à de nombreux programmes de subventions publiques, dont la plupart proviennent de l’Union européenne. Les volontaires ne déboursent rien pour participer à un projet. Au contraire, les organismes et les collectivités les octroient des indemnités : 

  • De 50 à 160 € par mois en fonction des pays d’action
  • De 90 % de frais de transport
  • De gîte et de couvert
  • D’une formation linguistique de base
  • D’une prise en charge sociale
  • D’une prise en charge de vaccination

Depuis le 1er juillet 2017, les jeunes voyageurs disposent d’une Carte du volontaire. Le voyageur pourra l’utiliser pour bénéficier des avantages proposés aux volontaires. 

Comment s’inscrire à un SVE ?

Vous devez préparer votre dossier au plus tard aux six mois avant la date de départ pour préparer votre dossier. Commencez par trouver l’association adaptée qui se chargera d’un côté administratif. Si vous résidez en France, vous devez rejoindre les structures d’envoi basées dans l’Hexagone. Celles-ci disposent de la liste des structures d’accueil dans les pays de destination. Elles vous fournissent également la liste des projets disponibles dans chaque pays.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.