Accueil > ECOLES / ETUDES / EDUCATION > Associations et organismes d'aides > Mission humanitaire à l’étranger, comment partir dans une ONG
bénévolat à l'étranger

Mission humanitaire à l’étranger, comment partir dans une ONG

La mission humanitaire que ce soit à l’étranger ou en France, est une expérience transformatrice. En plus d’être fondamentale pour la construction d’un monde meilleur, la pratique du volontariat apporte également d’innombrables avantages dans la vie du volontaire.  Alors, pouvez-vous imaginer aider des enfants, des animaux, des femmes et des familles de réfugiés dans des endroits comme l’Afrique du Sud, l’Éthiopie et la Thaïlande ? C’est aujourd’hui possible grâce à des ONG spéciaux. Ils sont de centaines de projets parmi lesquels vous pouvez choisir et faire une différence sur la planète.

Après tout, qu’est-ce que le bénévolat à l’étranger ?

Le bénévolat à l’étranger n’est rien d’autre que le fait de se rendre dans un autre pays avec l’intention d’aider les communautés nécessiteuses, les animaux secourus et même les enfants ou les personnes âgées dans les hôpitaux. La flexibilité est l’une des caractéristiques de ce type d’échange. Il est possible de réaliser la plupart des projets tout au long de l’année et de séjourner dans la destination de votre choix d’une semaine à 12 semaines, en fonction de vos disponibilités. Vous pouvez également choisir vos dates de départ et le type de projet auquel vous souhaitez participer. Tout cela en fonction de votre profil et de vos besoins.

Mission humanitaire

Travail volontaire social, environnement, santé

Dans le cadre des programmes sociaux, les volontaires peuvent travailler dans des crèches, des écoles, aider les jeunes par le biais d’activités sportives ou travailler sur des projets axés sur l’autonomisation des femmes ou les réfugiés.

Environnement : les projets environnementaux sont très courants dans les pays où les animaux sont menacés. Le volontaire aidera à la réhabilitation des animaux, à l’analyse et à la recherche, ou encore à l’infrastructure touristique des parcs de préservation.

Santé : Enfin, dans les programmes axés sur la santé, le volontaire travaillera dans des hôpitaux ou des centres de rétablissement. Les candidats peuvent provenir de différents domaines, mais dans certains projets, seuls les étudiants ou les professionnels de la santé sont acceptés.

Quelles sont les conditions préalables pour suivre le programme ?

Tout d’abord, pour vivre l’expérience d’un travail bénévole dans un autre pays, vous devez avoir un cœur ouvert et un grand désir d’aider les autres. Les autres exigences sont

  • Être âgé de 18 ans et plus (certains ONG selon le projet acceptent les volontaires à partir de 17 ans sans accompagnement) ;
  • Si vous avez moins de 18 ans, certains projets acceptent les volontaires âgés de 13 ans et plus, à condition qu’ils soient accompagnés d’une personne responsable ;
  • Être physiquement et émotionnellement apte à participer au projet choisi ;
  • Avoir un niveau intermédiaire d’anglais ou de la langue parlée dans la destination choisie. Si vous ne répondez pas à ces critères, rassurez-vous ! Il suffit de voyager avec quelqu’un qui peut communiquer dans une autre langue ;

En fonction du projet choisi, il sera nécessaire de disposer de compétences spécifiques comme, par exemple, être un professionnel de la santé ou avoir une expérience du travail pédagogique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.