Accueil > ECOLES / ETUDES / EDUCATION > Orientation et coaching scolaire > Aiguilleur du ciel : voici comment devenir contrôleur aérien
contrôleur aérien

Aiguilleur du ciel : voici comment devenir contrôleur aérien

Le métier d’aiguilleur du ciel offre de nombreux avantages. Toutefois, les responsabilités liées à la fonction sont très particulières et diverses. Si vous êtes à la recherche d’informations de qualité pour devenir contrôleur aérien, vous êtes au bon endroit. Découvrez ici comment devenir contrôleur aérien.

Quelles sont les qualités qu’il faut pour devenir contrôleur aérien ?

Être contrôleur aérien nécessite plusieurs prérequis spécifiques. En effet, bien qu’il soit incontournable de suivre une formation avant d’exercer cette profession, il existe des qualités que l’individu doit pouvoir développer avant même la formation professionnelle. Ces critères font d’ailleurs partie des critères importants lors de la présélection des candidats postulant à cette formation scientifique. Au nombre des qualités indispensables pour devenir aiguilleur du ciel, on peut citer :

  • Une bonne résistance psychologique et physique face à toutes les situations, même les plus douteuses ;
  • La polyvalence et l’esprit de travail en équipe ;
  • L’autonomie et la rigueur dans la prise de décision ;
  • Une parfaite maîtrise de la langue anglaise ;
  • Le sens aigu des responsabilités et réactivité.

Outre ces qualités, un aspirant à la profession de contrôleur aérien doit avoir une bonne faculté de discernement et une forte altitude de concentration.

Lorsque vous envisagez faire ce métier, commencez avant tout à inclure ces capacités dans vos altitudes. Ces qualités peuvent être considérées comme les billets d’accès à la formation pour devenir aiguilleur du ciel.

contrôleur aérien travail

Quelles sont les formalités nécessaires pour devenir aiguilleur du ciel ?

Il existe des formalités bien définies à suivre pour être sélectionné en tant qu’étudiant en formation dans une école de contrôleur aérien. Ainsi, pour devenir un aiguilleur du ciel, vous devez :

  • Détenir un diplôme scientifique de niveau bac +2 ou tout autre diplôme équivalent ;
  • Avoir 27 ans ;
  • Justifié d’un dossier scolaire assez prometteur, avec de très bonnes notes ;
  • Posséder un excellent niveau en anglais.

Ces formalités sont des conditions incontournables pour accéder à la formation pour faire le métier de contrôleur aérien. Il n’y a aucune possibilité d’accéder à l’école de formation régionale des aiguilleurs du ciel si vous ne remplissez pas ces conditions.

Quelle formation pour devenir aiguilleur du ciel ?

Pour accéder au métier d’aiguilleur du ciel en France, il existe uniquement une voie possible. Cette voie est l’ENAC (École nationale de l’aviation civile). Il s’agit d’une école spécialisée dans la formation des contrôleurs aériens. L’accès à cette école est précédé d’un concours d’entrée hyper sélectif.

Le nombre d’étudiants acceptés dans cette école par an s’élève à 50. Il faut mener une lutte très dure pour y trouver une place. Pour cela, il est important de s’informer à l’avance sur les critères de sélection. C’est une manière de mettre toutes chances de son côté pour avoir accès à cette école de formation professionnelle et devenir un expert contrôleur aérien. La formation se déroule en 3 ans et est impérativement gratuite.

Dès leur entrée en formation à ENAC, les élèves sont payés en fonction de l’évolution de leurs études. En 1 ère année, ces derniers sont rémunérés à 1 500 euros environ tandis qu’en 2 ème année, ils sont environ à 1 800 euros et 2 200 euros environ au cours de la 3 ème année d’étude. Les possibilités d’évolution qu’offre cette formation sont très nombreuses, même en dehors du domaine de contrôleur aérien.

En définitive, le métier de contrôleur aérien est une profession très exigeante. Pour accéder à une formation pour devenir aiguilleur du ciel, il faudra donc bien vous préparer et disposer de certaines compétences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.