Accueil > ECOLES / ETUDES / EDUCATION > Grandes écoles > Comment faire une grande école de commerce ou d’ingénieurs sans se ruiner ?
grande école de commerce

Comment faire une grande école de commerce ou d’ingénieurs sans se ruiner ?

Les prix des grandes écoles de commerce et d’ingénieurs ne font qu’augmenter. La plupart des écoles de commerce privées coûtent aujourd’hui plus de 10 000 euros à l’année, soit plus de 50 000 euros pour une formation en cinq ans.

Résultat : beaucoup d’étudiants sont contraints de passer par la case emprunt pour pouvoir financer leurs études. Mais il faut savoir qu’il est possible de faire une grande école sans avoir à se ruiner. Nous allons te révéler dans cet article toutes les astuces à connaître pour baisser drastiquement tes frais de scolarité !

Préparer les concours en ligne pour faire une grande école

La première étape pour entrer dans une grande école est de passer des concours écrits et oraux. Les concours Post Bac ou Post Bac + 2 / +3 sont de plus en plus sélectifs. De ce fait beaucoup d’étudiants choisissent de les préparer en passant par des organismes privés souvent très chers.  Mais il faut savoir qu’il existe des prépas en ligne beaucoup moins chères, c’est le cas de concoursup qui propose des formations en ligne pour les concours des grandes écoles. On y retrouve des cours vidéos donnés par les étudiants issus eux-mêmes des grandes écoles pour préparer les concours d’écoles de commerce Post Bac (ACCES et SESAME), Post Bac + 2 (Passerelle & Tremplin), mais aussi pour les concours d’écoles d’ingénieurs Post Bac (Avenir Advance Geipi & Puissance Alpha), Post Bac +2 (ATS INSA & Polytech).

Pouvoir bénéficier d’une bourse

Le taux de boursier dans les grandes écoles de commerce et d’ingénieur est seulement de 11%, alors que l’enseignement supérieur compte en moyenne 38% de boursiers comme l’a indiqué le ministère de l’enseignement supérieur en 2019. La raison est que les étudiants boursiers ne pensent pas pouvoir se permettre de passer par une grande école car souvent d’apparence trop chère. Pourtant il existe bien des bourses qui peuvent permettre de diminuer drastiquement tes frais de scolarité. La plus courante est la bourse nationale de l’enseignement supérieur, dont le montant peut s’élever jusqu’à 6600 euros par an. A celle-ci peut s’ajouter une bourse au mérite de 900 euros, accordées aux étudiants ayant obtenu leur bac avec mention très bien. Les frais de scolarité d’une grande école peuvent donc être couvert jusqu’à 75% par l’Etat si toutes les conditions sont réunies !

grande école d'ingénieur

Faire de l’alternance

L’alternance est sans aucun doute la meilleure alternative pour pouvoir faire une grande école de commerce ou d’ingénieurs sans se ruiner. En effet, l’école est payée en intégralité par l’entreprise, et tu n’auras pas à débourser un seul euro pour payer tes frais de scolarité. Tu bénéficieras en plus de cela d’un salaire mensuel pouvant aller jusqu’à 1200 euros selon le type de contrat que tu auras signé.

Cependant, les grandes écoles ne proposent de l’alternance qu’en cycle master, soit seulement pour les deux dernières années des cinq années de formation. Vous pouvez cependant rembourser un emprunt des trois années précédentes avec votre salaire d’alternant, et donc sortir diplômé sans aucune dette !

Penser aux admissions parallèles !

Enfin, il faut bien que tu comprennes avant de faire tes choix d’orientation post bac que toutes les grandes écoles sans exception proposent des places à niveau bac +2 / +3. Tu peux très bien passer par une formation gratuite pendant 2 à 3 ans après le bac, comme des DUT, des Licences, ou encore des préparations en alternance dans des écoles privées financées par ton entreprise, puis pouvoir intégrer une grande école. Si on mêle admission parallèles et alternance, n’importe quel étudiant peut être diplômé de n’importe quelle école sans avoir à débourser un seul euro !

Conclusion avant de faire une grande école de commerce ou d’ingénieurs sans se ruiner

Avec l’alternance, les bourses de l’Etat et les admissions parallèles, il te sera donc possible de faire une grande école sans avoir à te ruiner.

Par exemple, prenons le parcours de Carla. Actuellement à IESEG en Master en alternance, elle est passée par une DUT à Paris Descartes pendant deux ans, puis à intégrer un institut privé en troisième année en alternance (donc financé par son entreprise). Enfin, elle intègre IESEG en 4ème année en alternance et sera donc diplômé du grade de master sans avoir eu à payer une seule année de ses cinq années d’études post bac.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *