Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Portraits de métiers > Les métiers pour travailler dans l’esthétique
chirurgien esthétique

Les métiers pour travailler dans l’esthétique

L’esthétique fait aujourd’hui partie des secteurs qui emploient le plus. Dans un monde où l’apparence compte désormais pour beaucoup, les métiers liés à l’esthétisme ont le vent en poupe. Si ce secteur d’activité porteur vous intéresse, il y a des métiers à prioriser. Vous pouvez suivre des formations, afin d’acquérir les connaissances nécessaires pour faire carrière dans ces branches.

Devenez chirurgien esthétique en cabinet

La chirurgie esthétique est une branche de l’esthétisme qui se consacre à l’amélioration de l’apparence physique d’une personne. Ainsi, le chirurgien ou la chirurgienne esthétique est ce professionnel qui a été formé pour réaliser des opérations en vue de modifier des caractéristiques physiques d’un patient. En cabinet, il ou elle conseille aussi ces derniers sur les opérations adaptées à leurs cas, et leur explique en quoi consistera chaque intervention qu’il suggérera.

Comme précisé sur le site de Sylvain David, le chirurgien esthétique doit avoir une parfaite connaissance de l’anatomie humaine. Sa maitrise des sciences physiques, de la chimie et de la biologie doit être effective. Le sens de l’anticipation et de la prévention sont aussi des aptitudes requises si vous voulez devenir un bon chirurgien esthétique.

En termes de parcours, le chirurgien esthétique doit suivre 6 années de médecine générale. Ensuite, il devra suivre deux années d’études de chirurgie générale, avant de faire une spécialisation de 4 années en chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique.

métier de chirurgien esthétique

Tournez-vous vers le métier d’esthéticien

Le métier d’esthéticien fait partie des plus populaires dans le secteur de la chirurgie esthétique. Il attire aussi du monde depuis quelques années. L’esthéticien ou l’esthéticienne est ce spécialiste de la peau, qui étudie et analyse cette partie du corps, afin d’y appliquer des soins adaptés aux problématiques observées. L’esthéticienne conseille aussi ses clients sur les soins, appareils, cosmétiques, parfums et produits de beauté adaptés à leur peau, selon la sensibilité de celle-ci.

En tant qu’esthéticienne, vous allez aussi maquiller vos clients, en tenant compte de la forme de leur visage, de la couleur de leurs yeux et de leur carnation. Pour exercer ce métier de l’esthétisme, vous devez avoir au moins le CAP esthétique-cosmétique-parfumerie. Ensuite, vous pouvez viser des formations diplômantes jusqu’au niveau Bac+2 : BTS esthétique-cosmétique-parfumerie. Sens de l’esthétique, contact facile, hygiène et doigté sont essentiels pour devenir esthéticienne.

Faites une formation en onglerie

L’onglerie est une branche de l’esthétisme qui fait l’objet d’une forte sollicitation de nos jours. Elle se rapporte essentiellement aux soins et à l’embellissement des ongles. Pour embrasser cette branche, vous devez faire une formation en onglerie, pour devenir prothésiste ongulaire, idéalement avec un CAP esthétique-cosmétique-parfumerie.

La formation vous permet de connaître la biologie des ongles, leur hygiène, les maladies qui peuvent potentiellement les atteindre, etc. La formation aux métiers du manucure-pédicure vous initie aussi à la connaissance des faux ongles et à leur pose. Vous y apprenez aussi le limage des ongles, le maquillage, le traitement des cuticules et tous les soins destinés à rehausser le charme, l’hygiène et l’apparence de cette partie du corps. Vous pouvez renforcer vos connaissances en vous initiant aux techniques de nail art.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.