Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Portraits de métiers > Zoologiste : étude, formation et salaire pour devenir biologiste animalier
biologiste animalier

Zoologiste : étude, formation et salaire pour devenir biologiste animalier

Travailler dans le monde animal est le rêve de plusieurs passionnés des animaux. Alors que vous avez un tel projet professionnel, il convient de bien choisir le parcours académique. Baignez dans la recherche sur les animaux en exerçant le métier de zoologiste. Voici un guide complet pour vous orienter vers cette profession.

Qu’est-ce que le zoologiste ?

Le zoologiste est un biologiste animalier. Il s’agit d’un scientifique qui consacre sa carrière professionnelle à l’étude de tous les aspects de la vie des animaux. Il découvre de nombreux paramètres : mode de vie, mode de reproduction, habitation, anatomie, etc. Tout au long de sa carrière, il répond aux attentes de son employeur, tout en contribuant à la protection de l’environnement.

Le meilleur zoologiste signale les autorités en cas de découverte d’une race d’animal en danger. Il peut également mener un projet de conservation d’une zone donnée.

Les missions d’un zoologiste

Un zoologiste travaille à la fois en labo, au musée et sur terrain, en fonction de ses objectifs mais aussi de l’étape de sa recherche.

  • Sur le terrain : Un zoologiste passe beaucoup de temps au milieu de la nature. Il fréquente les espaces verts mais aussi les déserts pour répertorier les animaux dans une zone donnée. Il passe en même temps à l’étude des caractères et du physique de chaque animal. Il observe son habitation, son alimentation et son mode de reproduction. Le scientifique utilise généralement un appareil photo et une caméra pour faciliter son travail et recueillir des données numériques.
  • Au laboratoire : Un zoologiste emmène au laboratoire un animal qu’il souhaite étudier particulièrement. Il peut exercer des analyses et des expériences. Sachant que le scientifique mène ses recherches à la fois sur les animaux vivants et morts.
  • Au musée : Le zoologiste établit tous les supports de communication à l’intérieur d’un musée. Il propose des informations supplémentaires aux visiteurs à chaque visite. Ce n’est pas tout, il continue les recherches pour proposer d’autres restes d’animaux ou autres objets à exposer au musée.

formation zoologiste

Les formations pour devenir zoologiste

Les étudiants titulaires d’un baccalauréat scientifique peuvent songer à devenir zoologiste. Il faut tout d’abord poursuivre une filière scientifique en vue de décrocher un master 2 : biologie-santé, biodiversité, écologie, éthologie, biochimie, etc.

Par la suite, souscrivez à une école doctorale. Si vous souhaitez directement intégrer le monde professionnel après le master, occupez le poste de d’ingénieur de recherche ou de chargé de recherche auprès d’un laboratoire public. Il suffit ensuite de passer un concours.

Les débouchés d’un zoologiste

La plupart des zoologistes travaillent pour une enseigne qui soutient une cause écologique. Pour un nouveau diplômé, il convient de consulter les offres d’emploi auprès des organismes de recherche privés ou publics. Les parcs naturels et zoologiques doivent également collaborer avec des zoologistes. Avec des stages et différentes relations tout au long du parcours universitaire, trouver un emploi adéquat ne devrait pas être difficile.

Si vous envisagez de mener des travaux de recherche dirigés, intégrez l’enseignement universitaire. Dénichez les offres d’emploi auprès de l’université où vous avez effectué vos études. Ce qui ne vous empêche pas de découvrir les propositions des autres établissements.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.