Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Portraits de métiers > Que faut-il savoir concrètement sur le préparateur en pharmacie ?

Que faut-il savoir concrètement sur le préparateur en pharmacie ?

Le secteur médical est divisé en plusieurs branches. Ces dernières s’occupent de divers aspects de la santé humaine. Il peut être cité par exemple la branche pharmaceutique qui s’occupe de la conception et de la distribution des médicaments. L’un des acteurs principaux d’un tel domaine s’avère être le préparateur en pharmacie. En quoi consiste son métier ? Existe-t-il des débouchés autres que le travail en officine ?

Quelles sont les principales fonctions du préparateur en pharmacie ?

Le métier de préparateur en pharmacie est polyvalent. Pour l’exercer, il est nécessaire de détenir des compétences scientifiques, commerciales et relationnelles. Cela explique pourquoi le préparateur en pharmacie a pour rôle d’écouter et de comprendre les besoins de la clientèle. Celui-ci délivre également des médicaments prescrits sur ordonnance.

Il est également chargé de vérifier les modes d’usage ainsi que les interactions possibles avec les traitements. Une préparatrice en pharmacie prodigue des conseils en rapport avec les délivrances et s’assure du respect de la législation médicale.

Puisqu’elle se spécialise dans un domaine précis, elle sera la personne-ressource à consulter pour avoir des conseils. Un tel expert peut opter pour des secteurs tels que l’homéopathie, la phytothérapie, l’aromathérapie ainsi que l’appareillage médical.

Quels sont les métiers que peuvent pratiquer les préparateurs en pharmacie ?

Grâce à leur diplôme, de tels experts sont capables d’évoluer dans divers types de sociétés. Une grande partie choisit la pharmacie d’officine. Il n’y a qu’une minorité qui se tourne vers le milieu hospitalier ou industriel.

Lorsqu’il exerce dans le secteur hospitalier, le préparateur en pharmacie n’est pas directement en contact avec les malades. Celui-ci se charge simplement de la délivrance d’un médicament aux divers services. Son rôle consiste également à contrôler les interactions médicamenteuses ainsi que les posologies. Il est possible que sa fonction prenne en compte la préparation des dispositifs médicaux stériles.

Dans le secteur industriel, le préparateur en pharmacie a la capacité d’exercer dans un laboratoire pharmaceutique. Cette compétence lui permet également de s’intéresser aux activités pratiquées dans les ateliers cosmologiques. Cela explique pourquoi il est possible que celui-ci occupe divers postes.

Qu’y a-t-il à savoir sur la formation du préparateur en pharmacie ?

Pour exercer cette fonction, vous devez obtenir le diplôme requis. Celui-ci est délivré à l’issue d’une formation qui se déroule sur 2 années. L’accès à ce type d’apprentissage nécessite que l’apprenant dispose d’un BEP, CAP ou BAC scientifique. Le diplôme de formation du préparateur en pharmacie est en réalité un brevet professionnel qui se déroule auprès d’un organisme certifié. Il pourrait s’agir d’un lycée professionnel ou d’un CFA.

Les personnes désireuses de se spécialiser en pharmacie hospitalière ont l’obligation de compléter leur formation. Ils devront donc effectuer une 3e année d’apprentissage. La pharmacie hospitalière n’est pas la seule spécialisation disponible. En effet, le préparateur en pharmacie peut opter pour les domaines suivants :

  • L’homéopathie ;
  • La pédiatrie ;
  • La micronutrition ;
  • La dermocosmologie ;

En conclusion, le préparateur en pharmacie n’est pas un simple employé qui travaille en officine. Lorsqu’il dispose du diplôme nécessaire, il peut œuvrer dans d’autres domaines. La formation de base d’un tel expert se déroule sur 2 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.