devenir franchiseur

Guide pour devenir franchiseur

La franchise est susceptible d’offrir aux candidats une réelle sécurité dans un concept d’entreprise, et elle comporte certains risques. En effet, un franchisé sur cinq n’a pas plus de cinq ans. Alors, qu’est-ce qu’une franchise exactement et quels sont les avantages et les inconvénients de travailler avec un franchisé ?

Qu’est-ce qu’une franchise ?

Une franchise est une entreprise détenue par un franchisé, c’est-à-dire un entrepreneur qui utilise le concept d’entreprise ainsi que le nom de l’entreprise, sa notoriété, son logo, son slogan… ainsi une personne peut être franchisée d’un franchiseur, c’est pour lui Une entreprise qui s’engage à réutiliser tous les outils et bagages ci-dessus. Devenir franchisé permet de devenir entrepreneur, même si vous n’avez pas d’idée originale sur laquelle capitaliser. Cependant, vous devez payer une redevance au franchiseur et souvent compter sur les mêmes fournisseurs que la société mère.

En plus de l’éventuel plan d’affaires établi (situation, relevé de compte, etc.), vous devez également faire une demande appropriée au franchiseur pour utiliser son nom et son concept et créer votre société ou association de franchise. Vous devrez signer un contrat de franchise avec le franchiseur détaillant les conditions spécifiques de la franchise. Soyez très prudent : selon votre contrat, devenir un emploi peut parfois être déguisé !

Comment devenir franchisé ?

Êtes-vous prêt à démarrer une franchise ? Vous avez l’esprit managérial et avez une bonne compréhension des compétences commerciales et des qualités organisationnelles, alors voici les quelques étapes clés que vous devez suivre pour exécuter votre projet.

Faites le point sur votre projet

Devenir franchisé ne s’improvise pas ! Comme toute création d’entreprise, elle demande beaucoup de préparation en amont. Vous devez absolument avoir un projet cohérent avant de vous lancer dans cette aventure. Sur le plan personnel, évaluez vos compétences, ainsi que votre motivation. Vous maîtrisez une variété de domaines tels que la gestion, les ventes, le marketing, la comptabilité, etc. ? Avez-vous suffisamment d’expérience professionnelle ? Plus généralement, avez-vous les qualités d’un manager ? Avez-vous l’énergie et l’ambition de développer votre carrière ? Bien sûr, l’aspect financier doit également être pris en compte. Pouvez-vous apporter une contribution personnelle ? Si oui, combien ? Plus important encore, êtes-vous capable de gérer le risque d’échec ? Avez-vous de quoi rebondir ?

Au niveau de votre propre entreprise, connaissez-vous déjà votre domaine d’activité qui vous intéresse ? En fonction de vos compétences, de votre expérience et de vos ambitions, vous devez choisir avec soin. Après avoir répondu à toutes ces questions, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Faire une étude de marché

Votre projet commence à prendre forme. Vous avez maintenant une idée générale du domaine d’activité que vous souhaitez poursuivre. Vous avez également soigneusement évalué vos ressources financières. Il vous faut maintenant connaître votre future industrie, ses clients, ses concurrents… et bien sûr le réseau de franchise auquel vous pouvez vous associer. L’enjeu de cette étude de marché est de rassembler un maximum d’informations pour éclairer votre projet et vous aider à faire votre choix. Par exemple, si vous hésitez entre deux activités, une recherche minutieuse vous aidera à identifier la plus prometteuse.

Tout d’abord, commencez par une étude de la littérature. Consultez les articles des médias spécialisés, les enquêtes de franchise existantes ou encore le site internet de votre potentiel franchisé… Des organismes comme l’axereseaux de la Franchise vous apporteront également des éclairages intéressants. Viennent ensuite les études « terrain » où vous analyserez plus en détail la zone que vous souhaitez construire. Votre industrie est-elle compétitive ? Votre projet est-il aligné sur les clients que vous pouvez atteindre dans votre zone de service ?

guide pour devenir franchiseur

Choisissez un réseau de franchise

Maintenant que votre projet est au point, vous devez être en mesure de prendre cette décision cruciale : choisir un franchisé. Évidemment, votre secteur d’activité choisi ainsi que votre zone géographique peuvent faire votre préférence. Mais il y aura encore plusieurs concurrents en lice.

Plusieurs critères peuvent vous aider à décider :

  • La notoriété, l’ancienneté et la taille du réseau de franchise.
  • Rentabilité estimée du franchiseur.
  • L’originalité du concept, la capacité à le différencier de la concurrence.
  • Fournit un soutien ou un système de formation.
  • Le montant des droits d’entrée et des redevances.
  • La qualité du produit ou du service vendu.

Élaborer un plan d’affaires

Avoir un business plan solide est essentiel pour convaincre votre franchiseur ainsi que les investisseurs potentiels. Ce document décrit le plan d’affaires en détail. Clientèle cible, stratégie, modes de financement, perspectives pour les premières années d’existence… En vous appuyant notamment sur votre étude de marché, vous devez être en mesure de « vendre » votre projet dans les moindres détails.

En plus de décrire le produit ou le service à commercialiser et à vendre, un plan d’affaires met également l’accent sur les aspects financiers. Un budget provisoire couvrant au moins les 3 premières années d’activité doit être inclus. Sur la base des données collectées en amont, tous les financements et investissements à prévoir peuvent être définis. La rentabilité attendue de l’entreprise doit également être mentionnée. Évidemment, construire un bilan ou prévoir un compte de profits et pertes n’est pas chose aisée. Donc, votre meilleur pari est d’embaucher un expert – comme un comptable.

Créez votre entreprise

Maintenant que les fondations de votre entreprise sont posées, il ne vous reste plus qu’à créer formellement votre structure. Vous devez choisir le statut juridique pour faire cela. Outre la rédaction des statuts, la constitution d’une société nécessite l’accomplissement de certaines démarches. Si cette dernière est plus ou moins compliquée selon les situations, il est préférable de se faire accompagner d’un juriste lors de cette étape.

Pour finir, signer un contrat de franchise

Vous êtes à la maison maintenant ! Le projet est terminé et nous avons pu conquérir des investisseurs potentiels et des réseaux de franchise. Il ne vous reste plus qu’à signer le contrat qu’il vous a remis…

Mais avant cela, le franchiseur est obligé de vous envoyer un DIP (Document d’Information Précontractuel). Ce document contient des informations détaillées sur le réseau, y compris une description complète de son marché (local et national). Il peut également intégrer les chiffres de ses points de vente, gage d’une situation financière saine pour le groupe. Dans tous les cas, une analyse minutieuse du DIP est recommandée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.