Accueil > EMPLOIS / STAGES / RECRUTEMENTS > Infos pratiques et conseils > 2 méthodes infaillibles pour trouver un emploi
emploi

2 méthodes infaillibles pour trouver un emploi

Vous êtes à la recherche d’un premier emploi? Vous connaissez une période de chômage? Vous voulez changer de poste? C’est le lot de bon nombre de personnes chaque jour. Vous n’êtes pas le seul dans cette situation. Et à chaque fois, c’est le même problème. Comment s’y prendre? Par où commencer? N’ayez crainte, grâce à cette lecture, vous allez découvrir 2 méthodes infaillibles pour trouver votre prochain emploi.

Le contact direct avec le patron

Le plus simple et le plus rapide pour entrer dans une nouvelle entreprise, c’est encore de convaincre directement son patron de vous embaucher. Pourquoi? Parce qu’il dispose du pouvoir de décision là où beaucoup d’autres personnes dans son organisation n’ont qu’un pouvoir de filtrage ou d’exécution de décisions. Autrement dit, il est toujours plus efficace de s’adresser à Dieu plutôt qu’à ses saints.

Vous vous dites sûrement que cette idée est complètement folle, que vous ne pourrez jamais toucher le patron. C’est complètement faux. Avant d’être patron, c’est une personne comme vous, avec sa sensibilité et sa générosité. Lorsqu’ils recrutent, beaucoup de managers ont pour objectif de recruter une personne qui ne posera jamais de problème, qu’on ne pourra pas leur reprocher d’avoir embauché. Donc ils s’appuient sur l’expérience et les diplômes. C’est un recrutement défensif. Le patron, lui, est beaucoup plus pragmatique. S’il est séduit par une personnalité, il peut tout à fait prendre le risque de l’intégrer dans son organisation. Ce recrutement sera plus offensif car il présente une part de risque, au moins sur le papier. Mais au final, cela peut être beaucoup plus payant de sortir du cadre.

Mais alors, comment avoir un contact direct avec le patron? Vous avez plusieurs possibilités :

  • lui écrire une jolie lettre ou lui envoyer un mail. Choisissez bien l’heure d’envoi de votre mail pour avoir une chance d’avoir son attention. Le matin tôt ou le week end, cela peut passer.
  • l’appeler mais vous risquez d’être filtré par son assistante. Et on ne peut pas faire passer la même chose en 30 secondes au téléphone que dans un mail ou un contact direct.
  • l’attendre à la sortie de son travail et lui faire un pitch en quelques secondes sur ce que vous allez apporter à son entreprise.

Dans tous les cas, vous allez devoir trouver un point d’accroche. Cela peut être une passion commune. Vous pouvez aussi vous appuyer sur l’actualité de l’entreprise : lancement produit, responsabilité environnementale, innovation, concurrence, etc…  Il y a forcément quelque chose de commun entre cette personne et vous. Et si vous ne trouvez vraiment rien, alors vous allez devoir trouver un point original, une réussite personnelle ou un intérêt, que vous allez pouvoir mettre en avant pour susciter sa curiosité et décrocher un rendez-vous.

Il faut un certain culot pour se lancer mais cette méthode est très payante. Vous pouvez décrocher un très joli poste que vous n’auriez jamais pu espérer via un processus de recrutement classique où vous auriez été filtré parce que vous n’avez pas la bonne expérience ou les bons diplômes.

Vous pourrez trouver de nombreux autres conseils pour trouver un emploi sur ce site : http://www.futur-rh.fr/comment-trouver-un-emploi/

patron

Créer votre job pour trouver un emploi

Vous n’arrivez pas à trouver un emploi qui vous convienne? Créez-le! Cela va vous sembler fou comme idée mais c’est pourtant une façon très rapide de recommencer à travailler. Aujourd’hui, on peut créer une entreprise en quelques minutes via le statut d’auto entrepreneur. Si vous manquez d’expérience, cela peut vous aider à construire un CV en béton avec une expérience taillée sur mesure suivant vos aspirations. Bien entendu, cela ne va pas être facile au début car vous allez devoir trouver vos premiers clients mais au final, si cela fonctionne, vous pourrez aller beaucoup plus haut que vous ne l’aviez imaginé.

Créer son entreprise, c’est perçu comme un risque, en particulier par les personnes qui ne l’ont jamais fait. Pourtant, cela ne nécessite pas forcément un investissement financier très lourd. Le risque est donc essentiellement au niveau du temps que vous allez consacrer à une activité qui ne sera pas toujours rentable. Dans ce cas, le retour sur investissement se fera uniquement sur l’expérience acquise, ce qui a une valeur inestimable, en particulier en début de carrière, lorsqu’il faut se démarquer des autres candidats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *