Accueil > EMPLOIS / STAGES / RECRUTEMENTS > Création de pages CV, lettre, entretien > Comment rédiger un CV pour un graphiste et le mettre en page avec créativité ?
cv graphiste

Comment rédiger un CV pour un graphiste et le mettre en page avec créativité ?

Le métier de graphiste a le vent en poupe en ce moment. Particulièrement attractif pour toute personne désirant rentabiliser ses talents artistiques, il ouvre les portes d’un grand nombre de secteurs comme les maisons d’édition ou les agences de publicité. Il permet également de travailler de chez soi en toute indépendance. Cependant, le secteur est très concurrentiel, ce qui implique de réussir à se démarquer. Il est donc essentiel de savoir rédiger un CV pour un graphiste, sous peine d’être noyé dans la masse. Voici nos conseils !

L’inspiration extérieure, un soutien important quand il s’agit de rédiger un CV pour un graphiste

Première chose à faire : chercher du soutien. Que l’on soit aspirant graphiste ou professionnel confirmé, une erreur basique est de penser pouvoir rédiger son CV sans aide. Or, la rédaction d’un CV est une pratique fastidieuse, soumise à un grand nombre de règles concernant autant la forme que le fond.

Heureusement, certaines plateformes proposent leurs conseils afin d’aider à rédiger un CV pour un graphiste. N’hésitez pas à les consulter et à vous laisser guider, ou tout du moins à vous en inspirer, même si vous pensez être autonome dans l’exercice.

rédaction cv

Donner une bonne première impression sans en faire trop, la condition principale pour pouvoir être lu

Quand il s’agit de rédiger un CV pour un graphiste, et surtout pour un graphiste, le travail doit être en permanence guidé par la préoccupation de laisser une excellente première impression. Dans d’autres secteurs d’activité, ce sont les expériences ou les savoir-faire qui priment. Dans le secteur du graphisme, la forme du CV constitue en soi une carte de visite, autant que les mentions qui y sont faites.

Le travail se fait donc en permanence sur un fil : vous devrez y prouver votre maîtrise de logiciels tels qu’Illustrator ou Photoshop, choisir une typographie originale et des couleurs qui attirent l’attention. Vous devrez faire preuve de sobriété, et il peut être tentant d’en faire trop. Savoir équilibrer votre CV en prenant en compte ces deux exigences est la condition première pour pouvoir se démarquer des autres graphistes.

Apporter les informations essentielles

Rédiger un CV pour un graphiste est aussi une pratique qui présente beaucoup de caractéristiques communes avec la rédaction de CV dans d’autres secteurs. Certes, vous ne constituez pas un CV pour être runner dans un restaurant. Néanmoins, nous nous permettons de rappeler les éléments suivants.

Votre CV devra être clair et précis, sans être trop long. Vous devrez y mentionner vos formations, vos compétences, vos expériences. Nous insistons particulièrement sur un point : soyez honnête dans les informations que vous donnerez. Choisissez une typologie claire, même si la tentation de l’originalité est grande. Enfin, ne faites pas impasse sur le portfolio : vous ne pourrez ressortir dans le paysage du graphisme qu’en faisant abondamment état des travaux qui vous aurez réalisé par le passé. En remplissant toutes ces conditions, le monde du graphisme devrait pouvoir vous aménager la place que vous méritez !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.