Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Infos pratiques et conseils > Correcteur de faute : sites de correction d’orthographe et grammaire
correcteur de faute

Correcteur de faute : sites de correction d’orthographe et grammaire

Pour accrocher le lecteur et focaliser son attention, il ne suffit pas d’avoir le sens du suspense ou de belles techniques de storytelling. Pour beaucoup de lecteurs, les fautes d’orthographe sont rédhibitoires ! Afin de faire gagner votre site ou votre blog en crédibilité, il convient de donc de vérifier que vos textes en sont totalement exempts.

Tout le monde n’a pas la chance d’être doué en la matière ou celle d’avoir un bon copain correcteur de faute, qui a des compétences et du temps à perdre. Plutôt que de mobiliser votre famille et votre groupe d’amis, vous pouvez utiliser l’un des correcteurs orthographiques en ligne disponibles sur Internet. D’autant que ceux que l’on vous propose ici sont totalement gratuits !

correction orthographe

Bonpatron.com, un correcteur de faute outillé

Le correcteur de faute Bonpatron.com affiche une interface claire et dépouillée qui permet de corriger des textes allant jusqu’à 500 mots. De multiples fonctionnalités permettent par exemple de préciser que le « je » utilisé est féminin pour simplifier l’accord des mots et on peut même avoir des informations supplémentaires sur les fautes commises à l’aide d’info-bulles très bien pensées. En outre, on peut afficher des exemples de textes remplis de fautes sur lesquels s’entrainer pour réviser les fondamentaux.

Reverso.net, premier correcteur de faute sur Google

Reverso.net est le correcteur de faute qui bénéficie du meilleur référencement et il apparaît donc en premier dans les pages de résultats de Google. Très efficace en ce qui concerne l’orthographe, il propose aussi des synonymes, des définitions et des précisions sur les corrections. Il est néanmoins légèrement moins performant en termes de correction grammaticale mais permet par contre la vérification de textes allant jusqu’à 2000 mots.

Scribens.fr, la clarté au service de la correction

Très similaire dans ses fonctionnalités à Bonpatron.com, Scribens.fr est un correcteur de faute polyvalent qui vérifie aussi bien l’orthographe que la grammaire ou la ponctuation. Sa mise en pages très colorée permet de comprendre immédiatement les fautes repérées et les explications fournies sont tout aussi limpides. En plus, il accepte des textes de 800 mots et la navigation est très ergonomique sur le site.

FrançaisFacile.com, pour réviser les bases et éviter les fautes

Si le correcteur de faute est un outil indispensable pour qui souhaite se lancer dans la rédaction, l’idéal reste tout de même de ne pas faire de fautes. Pour cela, Françaisfacile.com propose toute une série d’exercices ludiques autour de divers thèmes. De la grammaire à l’orthographe, on peut réviser l’ensemble des fondamentaux et, qui sait, peut-être un jour ne plus avoir besoin de correcteur de faute ?

Larousse.fr et le conjugueur.lefigaro.fr, les gardiens du temple

S’ils ne sont pas des correcteurs de faute à proprement parler, ces deux sites sont d’excellents outils pour garantir la perfection de vos textes. En effet, quoi de mieux que le plus célèbre des dictionnaires en ligne pour vérifier l’orthographe d’un mot ? Et qui mieux que Le Figaro, un journal aux appétences littéraires affichées jusque dans son nom, pour s’assurer de la bonne conjugaison d’un verbe aussi difficile que choyer à l’imparfait du subjonctif ?

S’assurer d’un texte sans faute en optant pour un correcteur sur un portage salarial IT

Outre ces sites de correction en ligne, il peut s’avérer intéressant pour un professionnel d’engager un prestataire en correction proprement dit. Aucun rédacteur n’est à l’abri d’une éventuelle faute d’inattention ou de syntaxe ! Or, ces sites sont uniquement programmés pour détecter les fautes de grammaire ou d’orthographe et aucun d’eux n’est infaillible. Dans la majorité des cas, l’humain est irremplaçable !

Ce qui est intéressant avec le système de portage salarial, c’est sa collaboration avec un important vivier de professionnels indépendants. L’entreprise dispose alors d’une grande diversité de choix parmi ces experts, en raccord avec son activité et ses besoins.

Outre la correction d’écrits, les métiers à faire en portage salarial sont nombreuses et regroupent tous les domaines d’activité : informatique, référencement, développement de site web ou d’application mobile…

Les logiciels de correction orthographique, parlons-en !

Outre les outils en ligne, il existe des logiciels gratuits ou payants, qui peuvent être d’une grande aide dans la détection des fautes de français dans un écrit.

Antidote

Antidote se présente comme étant le logiciel de correction orthographique le plus populaire sur le marché, depuis son lancement il y a une vingtaine d’années. Avec un million d’utilisateurs, la société canadienne Druide Informatique peut être fière de son œuvre. Les performances d’Antidote font l’unanimité auprès des journalistes, des créateurs de contenus pour le web, des universités et même des organismes administratifs. Pourquoi un tel succès ? Grâce à sa capacité à s’améliorer au fil du temps. Véritable outil d’assistance en rédaction, ce logiciel aide à parfaire la grammaire, la syntaxe et même la ponctuation.

Son plus ? Depuis la version 9, Antidote propose un module de correction en anglais. La plus récente version du logiciel (Antidote 10) est disponible à environ 119 euros.

Cordial

Développé il y a 20 ans par la société Synapse Développement, Cordial est présenté comme étant un outil d’assistance orthographique et grammatical de haut niveau. Il est d’ailleurs le premier concurrent d’Antidote. Son point fort ? Il s’intègre parfaitement aux divers outils de traitement de texte, dont Microsoft Office.

Ce logiciel est en outre riche d’une grande ressource : dictionnaire et lexique d’abréviation, de synonyme, de signes, de rime…

Sa version gratuite n’autorise que la correction d’un texte de 1000 mots maximum. Quant à sa version payante, elle est catégorisée en deux groupes, celle destinée aux particuliers et celle pour les professionnels et entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *