Accueil > EMPLOIS / STAGES / RECRUTEMENTS > Coaching professionnel et métier > La France connaît une pénurie de professeurs
professeur france

La France connaît une pénurie de professeurs

La France fait partie des pays d’Europe qui s’inquiètent du manque de professeurs. En raison du mécontentement généralisé de la profession, qui a été exacerbé par le COVID, le pays a du mal à trouver des enseignants qualifiés. Un emploi devient de moins en moins populaire.

Alors qu’il existe actuellement 4 000 postes d’enseignants ouverts en France, la pénurie d’enseignants est devenue particulièrement grave. La grave crise des enseignants en France force une action dramatique, obligeant les établissements d’enseignement à accepter des personnes sans éducation spécifique.

La pénurie de professeurs qui existait déjà a été aggravée par la COVID-19

Certaines lacunes ont été attribuées au COVID-19, les professeurs malades ou ceux stressés par la pandémie étant blâmés pour leur absence de la salle de classe. Cependant, nous sommes conscients que le COVID-19 n’a été que le facteur décisif et qu’il a contribué à l’aggravation des pénuries, qui commençaient déjà à être un problème avant l’épidémie.

L’environnement d’enseignement déjà difficile est encore aggravé par un manque de possibilités pour les professeurs de recevoir une formation et un développement professionnel ainsi que par des procédures de déploiement injustes qui envoient les professeurs les moins qualifiés et expérimentés là où les meilleurs sont nécessaires.

pénurie professeurs

Ce que les nouveaux professeurs pensent de la pénurie de professeurs en France

Il n’est plus difficile de rejoindre le personnel de l’école, disent les nouveaux enseignants. L’ensemble du processus, selon des professeurs inexpérimentés, ne dure pas plus de 30 minutes. En plus de fournir un certificat d’achèvement de trois cours universitaires, les candidats doivent également suivre une formation.

Les futurs éducateurs reçoivent alors une brève introduction à la pédagogie, alors que les étudiants des universités mettent des années à le faire. Ensuite, des professeurs plus aguerris interrogent leurs nouveaux collègues sur leur maîtrise des matières qu’ils vont enseigner.

Selon Régis Malet, professeur d’éducation à l’Université de Bordeaux, les pénuries sont causées par les bas salaires, notamment en France. Il poursuit en disant que l’enseignement est passé d’une profession à grande valeur sociale ajoutée et prestigieuse à un emploi qui manque de clarté quant à son objectif, a perdu son sens et crée finalement une dissonance entre la vie et l’école.

Pour combler le déficit de professeurs, une action immédiate est nécessaire

Les pays les plus riches du monde sont également touchés. Par exemple, il y a aussi un problème « sans précédent » aux États-Unis. Fin août, le Washington Post a rapporté qu’il y avait une grave pénurie de professeurs, affirmant que ce type d’urgence ne s’était jamais produit dans le pays.

Selon de récentes consultations internationales tenues dans le cadre du Transforming Education Summit, les auteurs conseillent aux gouvernements d’améliorer immédiatement le statut et le statut social de la profession enseignante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *