Accueil > ECOLES / ETUDES / EDUCATION > Conseil et orientation scolaire > Contrôle de gestion : quel cours pour apprendre à contrôler la gestion ?
apprendre à contrôler la gestion

Contrôle de gestion : quel cours pour apprendre à contrôler la gestion ?

La formation en contrôle de gestion s’articule autour de trois axes majeurs. Les acquis correspondants permettent à l’apprenant de maîtriser l’ensemble des paramètres essentiels à l’exécution de ses futures missions à un tel poste en entreprise.

Généralement, il n’y aura pas d’autres formes de contrôle de gestion suivant les secteurs d’activité. Ce domaine agit toujours de la même façon au sein des entreprises, à savoir le pilotage opérationnel et stratégique dans le but d’avoir un suivi et une anticipation budgétaire.

Les aspects financiers du contrôle de gestion

L’organisation financière est le fondement du contrôle de gestion. Elle permet en effet d’avoir un suivi précis des indicateurs financiers au sein d’une organisation donnée à travers un tableau de bord ou encore des reportings. Les entreprises auront ainsi une plus nette vision de leur situation. Elles arriveront à optimiser leur système d’information financier. Ainsi, elles pourront définir et mettre en œuvre les stratégies adéquates selon le cas.

La formation en contrôle de gestion implémente ces fondements chez les apprenants. Ces derniers reçoivent avant tout des cours d’informatique avancés. En complément, ils apprendront tous les indicateurs financiers de base en entreprise afin de mieux les manipuler à travers les différents outils de suivi.

Les aspects budgétaires du contrôle de gestion

Le contrôle de gestion intervient également au niveau du budget d’entreprise. En effet, toute organisation professionnelle à but lucratif se doit d’avoir un processus bien défini de budgétisation. En d’autres termes, au sein des sociétés, tout doit être prévu au niveau des dépenses nécessaires. Le contrôle de gestion permet de répartir convenablement les différents budgets aux opérationnels. Il assure aussi la communication et le suivi des charges au niveau de la direction.

Dans ce contexte précis de budgétisation, la formation en contrôle de gestion insiste grandement sur les besoins en charge dans les entreprises. Ces derniers composent en effet la majeure partie du budget. Une forte connaissance en informatique professionnelle est encore requise dans l’élaboration des différents fichiers de suivi. Les cours s’axent par ailleurs autour de l’organisation et de la communication.

Contrôle de gestion

Les actions du contrôle de gestion au sein d’une entreprise

Avec ces suivis précis, que ce soit financier ou budgétaire, les entreprises arrivent à prendre les meilleures décisions à des tournants précis de son développement. Le contrôle de gestion est d’une aide primordiale dans ce processus. Il permet de consolider les résultats, et ainsi de lancer les analyses nécessaires en vue d’adopter des stratégies d’amélioration. Ces clôtures de compte s’opèrent même en cours d’exercice de lancement d’études ponctuelles en cas de dérive.

La formation en contrôle de gestion se conclut justement par le transfert des compétences nécessaires à la prise de décision. Les apprenants participeront notamment à des études de cas à répétition. Il se peut même que les formations se déroulent en alternance en entreprise afin de pouvoir traiter des situations réelles.

Qui peut prétendre à une formation en contrôle de gestion ?

La formation en contrôle de gestion s’adresse particulièrement aux détenteurs d’au moins un Bac+2 ou un diplôme ou une certification de niveau équivalent. Elle est même considérée comme un parcours pour adulte, d’ordre de la formation professionnelle. Elle demande, en outre, une expérience en entreprise prouvée pour une meilleure appréhension des cours qui sont majoritairement très pratiques.

Par ailleurs, au niveau des compétences, il est préférable d’être grandement à l’aise avec les chiffres et les outils informatiques professionnels de calcul. Les candidats devront également avoir des capacités de synthèse et d’analyse, des prérequis qui seront les sujets principaux des entretiens personnels d’admission.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *