Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Infos pratiques et conseils > Qu’est-ce que le developpement web et comment se former ?

Qu’est-ce que le developpement web et comment se former ?

Aujourd’hui, la plupart des gens passent au moins une partie de leur vie en ligne. Le monde numérique est en plein essor, et il le doit en grande partie aux efforts inlassables de développeurs web talentueux. Si vous avez un don pour la programmation et un œil pour le design, le développement web est peut-être la carrière qu’il vous faut !

Il peut être difficile de savoir par où commencer dans une réorientation professionnelle, c’est pourquoi nous avons élaboré un guide étape par étape pour les personnes qui souhaitent savoir comment devenir un développeur web.

Qu’est-ce que le développement web et comment se former ?

Si vous craignez que votre manque d’expérience professionnelle ou de connaissances pratiques ne vous empêche de faire carrière dans le développement web, n’ayez crainte ! Voici les informations nécessaires à la formation du développement web.

1. Choisissez votre formation en développement web

La première étape est de savoir comment se former. Il n’y a pas une seule « bonne » façon d’obtenir une formation en programmation. Cependant, il existe trois principales voies d’accès à ce domaine. Il s’agit de l’enseignement universitaire traditionnel, de l’inscription à un camp d’entraînement au développement web et de l’apprentissage autodirigé.

Cursus scolaire

Un diplôme de quatre ans est l’une des voies de formation les plus courantes dans le domaine du développement web. Selon un rapport récent, 49,3 % des développeurs interrogés ont une licence à leur actif.

Les études universitaires pour apprendre la programmation et le développement web peuvent vous fournir les connaissances, les compétences et les ressources nécessaires pour réussir, cependant, c’est indéniablement l’option la plus coûteuse et la plus longue pour les aspirants programmeurs.

L’avantage de suivre un cursus scolaire, est de pouvoir apprendre « sur le terrain », car certaine formation propose des études en alternance. Par exemple, Digital School vous permet de devenir développeur web avec une formation par alternance.

Bootcamp de développement web

Pour les personnes qui cherchent à acquérir rapidement des compétences, un « bootcamp » de développement web est une alternative populaire aux voies d’enseignement conventionnelles.

D’une durée de trois à six mois environ, les bootcamps offrent une expérience d’apprentissage intensive qui ne nécessite pas un engagement sur plusieurs années. Les bootcamps conviennent bien aux personnes qui souhaitent une éducation formelle à la fois flexible et guidée. Ils sont particulièrement bénéfiques aux personnes qui cherchent à changer de carrière, notamment celles qui ont déjà obtenu un diplôme ou qui n’ont pas le temps, l’argent ou l’envie de suivre un programme supplémentaire de quatre ans.

Si vous choisissez de suivre un camp d’entraînement au développement web, gardez à l’esprit que votre réussite dépendra de votre détermination et de votre volonté de travailler dur, ces cours sont brefs car ils regroupent une énorme quantité d’informations dans un programme rigoureux. Attendez-vous à travailler dur !

Apprentissage autodirigé

De nos jours, il est possible d’obtenir une éducation entièrement en ligne, une abondance de ressources éducatives gratuites et payantes sont disponibles pour les aspirants codeurs qui veulent bien les chercher. L’étude indépendante peut être la solution idéale pour les apprenants dont l’emploi du temps surchargé, les ressources limitées ou les préférences d’apprentissage les empêchent d’accéder à des environnements d’apprentissage plus formels.

Cela dit, la voie de l’autodidaxie n’est pas exempte d’embûches.

Le plus grand obstacle à l’apprentissage autodirigé réside dans votre capacité à rester concentré et discipliné, les personnes qui manquent d’un haut niveau de motivation intrinsèque peuvent avoir du mal à terminer leur travail à temps ou à le faire. Les apprenants autodidactes devront également travailler plus dur pour prouver leurs compétences aux employeurs, car contrairement à l’université ou aux bootcamps, l’étude indépendante n’offre aucune certification officielle. Si vous choisissez d’étudier de manière indépendante, vous devrez vous assurer que vous avez un portfolio remarquable pour compenser ce manque.

2. Déterminez votre orientation en matière de programmation

Si vous voulez faire carrière dans le développement web, vous devez d’abord choisir une spécialité. D’une manière générale, il existe trois principaux domaines d’intérêt que vous pouvez exploiter professionnellement : le front-end, le back-end et le développement complet (full stack). Selon une enquête en 2020 sur les développeurs, 55,2 % des professionnels interrogés s’identifient comme des développeurs back-end, 54,9 % comme des développeurs full stack et 37,1 % comme des développeurs front-end.

Chacune de ces trois filières de développement exige un ensemble différent de compétences et de responsabilités. Avant de vous lancer dans vos études, vous devez donc savoir quel domaine de programmation vous attire le plus. Voici une brève description de chaque domaine d’expertise :

Développement web frontal

Les développeurs frontaux sont responsables de tout ce qui est visible et interactif sur une page web. Ils programment notamment les polices de caractères, les animations et les menus, entre autres fonctionnalités destinées aux visiteurs. Toutefois, si les développeurs frontaux jouent un rôle important dans les éléments de conception et la disposition générale d’une page web, leurs responsabilités ne se limitent pas à l’esthétique. Ces professionnels doivent également bien connaître les éléments de l’expérience utilisateur (UX) tels que la lisibilité et la facilité d’utilisation, car leur produit final doit être à la fois visuellement attrayant et fonctionnel.

Développement back-end

Le développement back-end concerne les éléments d’une page web que les utilisateurs ne voient que rarement, voire jamais, en réalité. Les développeurs back-end sont responsables de la conception, de l’intégration et de la maintenance des applications et des logiciels dont les pages web ont besoin pour fonctionner efficacement. Ces professionnels veillent en outre à ce que les demandes d’information des utilisateurs puissent être traitées et satisfaites, leurs autres tâches consistent à gérer les interfaces de programme d’application (API) et les bases de données principales, ainsi qu’à mettre en œuvre des pratiques de test et de débogage pour améliorer la fonctionnalité d’une page web.

Développement complet (full stack)

Comme vous l’avez peut-être compris d’après son nom, le développement full stack est une combinaison des toutes les technologiques de développement. Les personnes qui souhaitent devenir des développeurs « full stack » devront être prêtes à apprendre des langages de programmation frontaux et back-end et à acquérir des compétences en matière de conception d’interfaces utilisateur (IU), de conception de l’expérience client, de gestion des bases de données, d’intégration d’applications commerciales, etc.

3. Faites une liste des langages de programmation à apprendre

Comme nous l’avons mentionné précédemment, l’orientation que vous choisissez en matière de programmation déterminera les langages que vous devrez maîtriser avant d’entrer sur le marché du travail. Certains langages et leurs catégories respectives vous sont peut-être déjà familiers, d’autres sont peut-être entièrement nouveaux. Dans cette section, nous allons vous présenter les langages de programmation dans leur ensemble et vous indiquer ceux que vous devez privilégier en fonction de votre orientation professionnelle.

En termes simples, les langages de programmation permettent aux développeurs d’écrire des instructions que les ordinateurs, qui fonctionnent principalement en code binaire, peuvent comprendre et exécuter. Les langages de programmation varient et peuvent être de bas niveau ou de haut niveau.

Langages pour les développeurs frontaux

HTML

Hypertext Markup Language, ou HTML, est le principal langage utilisé pour créer des pages web de base. Comme les autres langages de balisage, le HTML utilise des balises pour définir la mise en page et les éléments d’une page (c’est-à-dire les paragraphes, les photos, les vidéos, etc.). C’est l’un des premiers langages que vous devrez connaître si vous voulez concevoir et coder des pages.

CSS

CSS est l’acronyme de Cascading Style Sheets (feuilles de style en cascade) et est couramment utilisé dans la conception de pages web. HTML et CSS sont les deux faces d’une même pièce de monnaie : le premier détermine la structure d’une page, tandis que le second en détermine l’apparence.

Le CSS est utile en tant qu’outil de conception car il permet aux développeurs de créer une uniformité entre les pages de leur site. Plutôt que de devoir appliquer manuellement des styles spécifiques à chaque page, les styles les plus courants peuvent être saisis une seule fois dans un document CSS et extrapolés à l’ensemble du site, d’où le nom de « cascade ».

JavaScript

JavaScript est un langage de script côté client très utilisé par les développeurs pour rendre une page dynamique. En termes simples, cela signifie que le code source est envoyé par le navigateur web du client, ce qui permet d’exécuter certaines fonctions sans communiquer avec le serveur. Les développeurs web utilisent souvent JavaScript pour créer des fonctions de base côté client, telles que des formulaires, des animations ou des boutons.

Langages pour les développeurs back-end

Python

Python est un langage de programmation de haut niveau à code source ouvert, conçu pour être facile à apprendre et à utiliser. Les développeurs utilisent souvent Python pour créer du contenu dynamique et des applications web complexes, le langage peut également être utilisé pour développer des plug-ins personnalisés pour les sites web.

Java

Java est un langage de programmation très utilisé et très apprécié. De haut niveau, il a été conçu à l’origine pour programmer des appareils portables. Aujourd’hui, cependant, il est plus souvent utilisé pour développer des applications web.

SQL

Structured Query Language, ou SQL, est un langage utilisé pour communiquer avec les bases de données relationnelles. Avec SQL, les développeurs peuvent facilement ajouter, modifier, organiser et supprimer des données en fonction de leurs besoins. Il est souvent utilisé dans le développement et la gestion de bases de données web.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.