Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Formation par alternance > BTS MUC salaire en alternance : quels sont les revenus ?
contrats de professionnalisation

BTS MUC salaire en alternance : quels sont les revenus ?

Savez-vous que les deux années de formations qui aboutissent au BTS MUC peuvent se faire en alternance entre l’établissement de formation et l’entreprise d’accueil ? En effet, cette démarche est désormais possible et l’alternant peut profiter d’une rémunération variable en fonction de son statut et de son contrat. En principe, les grilles de salaires dans ce milieu sont élaborées selon un certain nombre de facteurs. Suivez ces quelques lignes pour plus de détails sur ce sujet.

Le salaire d’un apprenti ou en contrat d’apprentissage

Avant toute chose, il convient de souligner que le salaire alloué à un alternant en BTS MUC est fixé en fonction du type de contrat signé. À savoir qu’en contrat d’apprentissage, il est question de l’apprentissage initial ou de l’initiation au poste même. Ceci concerne surtout les jeunes ayant entre 16 et 25 ans et qui font l’objet de dérogations pour les travailleurs handicapés, les créateurs ou repreneurs d’entreprise. Les enseignements théoriques, pour leur part, sont dispensés dans la section d’apprentissage d’un lycée professionnel. En principe, l’apprenti concerné est rémunéré par l’entreprise qui lui sert d’accueil. Selon le SMIC, l’âge de l’apprenti et en même temps l’année de formation, la grille se revenu peut varier. À titre indicatif, ce dernier va de 25 % à 61 % du SMIC. Des pourcentages qui soient dits en passant se doivent d’être portés au nombre d’heures effectuées par l’apprenti. Aussi, gardez à l’esprit que ce salaire est exonéré de l’impôt sur le revenu. Notamment dans la limite équivalente au montant annuel du SMIC. Sans oublier de souligner le fait que l’alternant en BTS MUC peut bénéficier des mêmes privilèges que les autres salariés de l’entreprise. On parle plus spécialement des tickets restaurant, les complémentaires santés et les autres. En ce qui concerne les frais de scolarité, ceux-ci sont généralement pris en charge par l’employeur.

salaire alternant en BTS MUC

Le revenu pour les contrats de professionnalisation

Comme vous pouvez vous en douter, le contrat signé pour une professionnalisation ne sera pas le même que le contrat signé dans le cadre d’un apprentissage. À savoir que le premier cas entre dans le domaine de la formation continue et s’adresse aux jeunes âgés entre 16 et 25 ans. De la même manière, il convient de souligner que ce type de contrat est destiné aux demandeurs d’emploi ayant 26 ans et plus. Sans oublier des bénéficiaires de la prime d’activité, de l’allocation spécifique de solidarité, du contrat unique d’insertion et de l’allocation adulte handicapée. Retenez bien les cours théoriques en question sont dispensés dans un centre de formation agréé par l’État en plus de vous offrir la possibilité d’obtenir une rémunération variable en fonction de votre âge et de votre niveau de qualification. À la différence du contrat d’apprentissage, ce type de contrat de professionnalisation vous offre un salaire allant de 55 % à 80 % du SMIC. Reconnu comme étant un salarié à part entière de l’entreprise, l’alternant ayant signé sous un contrat de professionnalisation est passible de bénéficier des droits identiques en plus d’être soumis aux mêmes devoirs que les autres employés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *