Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Formation professionnelle > Carrossier : quelle formation pour devenir peintre carrossier
peintre carrossier

Carrossier : quelle formation pour devenir peintre carrossier

Le peintre carrossier est un professionnel qui prend en main tout ce qui est intervention en peinture et carrosserie dans un atelier. Son métier est méticuleux et requiert un savoir-faire et une maitrise de techniques particulières. Cela demande aussi des qualités professionnelles et personnelles diverses. Il lui est alors nécessaire de suivre une formation spécifique pour acquérir ces connaissances et compétences. Zoom sur les études pour devenir peintre carrossier et sur la généralité sur ce métier.

Compétences et qualités requises pour devenir carrossier peintre

Un peintre a une bonne maîtrise des techniques de mesure, de soudage, du travail des plastiques et des métaux. Il doit aussi bien connaitre les procédés d’assemblage. Une connaissance des matériaux et des produits de traitement lui est également indispensable. Il faut aussi qu’il a un bon niveau d’habileté pour manipuler les matériels électriques et électroniques. Et pour mener à bien son métier, il doit connaitre les normes de sécurité et les règles d’hygiène et savoir les respecter.

En outre, il a besoin d’une grande aptitude physique, d’une habileté et d’une patience.

devenir peintre carrossier

Comment le devenir ?

Pour devenir carrossier peintre, il y plusieurs types de formation possible qu’un apprenti puisse suivre. Pour un niveau CAP, il peut choisir une formation permettant d’obtenir un CAP peinture en carrosserie (le plus indiqué) ou un CAP construction des carrosseries. Il peut aussi opter pour une formation ayant comme issu un CAP réparation des carrosseries ou un CQP peintre confirmé (en apprentissage) ou encore un CQP carrossier peintre.

Avec un niveau bac, l’apprenti peut choisir entre le Bac pro réparation de carrosserie ou le Bac pro construction de carrosseries.

Si après son bac il décide de poursuivre ses études, il peut obtenir un BTS CRC – conception et réalisation de carrosserie après deux années d’études.

Pour élargir les compétences, l’apprenti peintre carrossier peut aussi faire des études permettant d’accéder à des CAP ou bac pro maintenance de véhicules, toutes options.

Pour combler les savoirs, il est recommandé d’assister à des salons d’orientation comme les salons Studyrama des formations automobiles, aéronautiques et navales.

Connaitre le quotidien du carrossier peintre

L’apprenti peintre carrossier doit connaitre au préalable les différentes tâches qui lui seront affectées. Elles sont départagées en plusieurs étapes de la préparation des surfaces à l’application des couches de finition.

Il prendra en main la vérification des déformations d’un véhicule avant de faire le remplacement, l’ajustement et la prise en charge des différents éléments (amovibles, soudés, collés…). Son métier consiste aussi à mettre en place les éléments de carrosserie (pare-chocs…) endommagés, à boucher les rayures et procéder aux poses d’organes mécaniques / électriques / électroniques ou d’éléments d’habillage comme les tableaux de bord. Le peintre carrossier peut aussi assister et participer à l’exécution des travaux de sellerie (sièges, garnitures…), au remplacement et à la réparation de tout vitrage.

Le décapage, le ponçage et le marouflage sont également des tâches qui lui reviennent. Son métier ne consiste pas seulement à faire de la peinture mais aussi à assurer la protection.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.