Accueil > ECOLES / ETUDES / EDUCATION > Orientation et coaching scolaire > Test d’orientation les métiers.net : pour quel métier êtes-vous fait ?
test d'orientation

Test d’orientation les métiers.net : pour quel métier êtes-vous fait ?

Nombreux sont les jeunes qui étudient sans savoir quoi faire après les études. Il y a également ceux qui, après quelques années dans l’univers professionnel, prennent conscience qu’ils se sont trompés de métier. C’est justement pour cela qu’il faut passer par un test d’orientation. Celui-ci permet de connaitre au préalable le type de métier qui convient non seulement à ses qualités professionnelles mais aussi à ses qualités personnelles.

Quel est l’intérêt de passer un test d’orientation ?

Le principal objectif d’un test d’orientation est d’offrir à une personne la possibilité de faire un tri de toutes les alternatives qui s’offrent à elle. Ces options correspondent globalement à ses intérêts mais aussi à sa motivation. Grâce au test, il est possible de placer les intérêts vocationnels par degré d’importance. La personne peut aussi se conforter dans ses premiers ressentis ou envisager de nouvelles perspectives comme l’auto formation.

Le test est en quelque sorte, un moyen permettant d’entamer une démarche de réflexion plus creusée sur un projet professionnel et un parcours de formation. Il se présente comme étant un outil permettant d’optimiser l’orientation professionnelle et de développer la découverte de soi. Au final, il contribue à la détermination d’une « identité professionnelle » de l’usager.

intérêt test d’orientation

À qui s’adresse un test d’orientation ?

Le test d’orientation peut être fait à tout moment mais l’idéal est d’en faire un dès la fin des années au collège. En effet, c’est à ce moment qu’un étudiant doit débuter à réfléchir à son orientation professionnelle pour plus tard. D’ailleurs, il y a plusieurs étudiants qui entrent tout de suite dans l’univers professionnel après le brevet. Faire ce test à ce stade des études permet de choisir entre différentes options possibles : entrer tout de suite dans le monde professionnel et choisir la seconde générale, technologique ou professionnelle. A partir de la classe de seconde, l’élève doit déjà avoir en tête une idée de la filière qu’il suivra après le bac. De plus, les années au lycée sont idéales pour établir un bilan d’orientation pour mieux définir son projet professionnel. Ainsi, le choix des études supérieures à faire sera plus facile.

Réalisation d’un bilan d’orientation scolaire complémentaire

Avec de plus en plus d’étudiants qui n’arrivent plus à trouver de l’aide dans leur parcours d’orientation, certains d’entre eux ont besoin d’un accompagnement individualisé. Alors que certains se limitent à certaines informations qu’ils peuvent trouver sur le web, d’autres n’hésitent pas à réaliser des bilans d’orientation plus complets. Par exemple, avec ces Bilans d’orientation scolaire Marseille-Arles-Nîmes- Avignon ou ces Bilans d’orientation scolaire à distance, les élèves peuvent mettre le maximum de chances de leur côté pour réussir leurs futures études.

En se tournant vers un cabinet spécialisé de plus d’une dizaine d’années d’expérience, les élèves ont alors la possibilité de réaliser leur bilan d’orientation scolaire avec des professionnels de l’entreprise. En effet, ces derniers sauront apporter leurs conseils, mais aussi leur vision sur le monde de l’emploi de nos jours. Toutefois, ce n’est pas la seule utilité d’un bilan d’orientation scolaire comme celui-ci. Ce travail à mener est aussi important pour mieux identifier les points forts et les points faibles de chaque étudiant. De cette façon, un élève pourra choisir de s’orienter vers un parcours scolaire qui le passionne, en connaissant les difficultés qui seront présentes sur son parcours pour mieux les appréhender quand elles seront là.

Déroulement du test d’orientation

Sur internet, il existe plusieurs types de test d’orientation. Ils sont téléchargeables ou imprimables. Il est aussi possible de les répondre en ligne. Ils peuvent avoir des formes variées. Certains sont présentés sous forme de questionnaires ou de tableaux à cocher et d’autres sont des QCM. Les réponses données par l’utilisateur doivent être spontanées et elles ne doivent pas être modifiées au cours de la réalisation du test. Et pour éviter de se faire influencer par les autres, l’idéal est de passer le test tout seul.

Il faut noter qu’en faisant un test d’orientation, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses. Le test n’est pas une évaluation notée. Il s’agit plutôt d’un outil pour déterminer la personnalité du candidat et le métier qui lui convient.

Plusieurs structures rattachées à l’Education nationale comme les collèges, les lycées, les universités mais aussi des organismes privés peuvent organiser un test d’orientation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.