Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Formation professionnelle > Comment mettre en place votre reconversion professionnelle ?
professionnelle reconversion comment mettre

Comment mettre en place votre reconversion professionnelle ?

Il est assez commun de rencontrer des personnes qui se plaignent de leur profession, alors que celle-ci leur offre une réussite matérielle enviable. C’est ce qui arrive lorsque l’on n’exerce pas le métier de ses rêves. En effet, seule la profession qui vous passionne vous permettra d’être épanoui, d’être complètement heureux au quotidien. Alors, si vous avez perdu vos rêves de vue, et vous comptez reprendre votre vie en main, cet article vous sera d’une grande utilité. Vous verrez qu’il est possible de changer de vie à tout âge.

Évaluez vos compétences et vos intérêts

Il faut savoir que votre reconversion dépend de vos aptitudes du moment. Au début du projet, vous devez évaluer avec précision vos compétences dans le métier que vous avez toujours voulu exercer. Il a probablement connu des évolutions, et vous aurez peut-être besoin de suivre une phase de recyclage. C’est cette évaluation et une éventuelle mise à jour de vous-même qui vous garantit un nouvel élan.

Ne commettez surtout pas l’erreur de démissionner avant d’avoir examiné tous les aspects de votre future carrière. D’ailleurs, rien ne vous oblige à un changement brusque, il est plus prudent et plus rassurant d’observer une phase de transition. Par exemple si vous envisagez de quitter la restauration pour la jardinerie, vous pouvez commencer par vous entrainer chez vous dans votre jardin. Vos heures libres, les week-ends notamment, seront parfaites pour vous exercer en tant que jardinier.

D’un autre côté, il faudra vous pencher sur les enjeux de votre projet de reconversion, il est important de connaître ce que vous perdez et gagnez en abandonnant la cuisine pour le jardinage. Cette analyse n’est pas basée uniquement sur les revenus, elle prend en compte d’autres aspects tout aussi importants.

Votre nouveau métier peut être moins rentable sur le plan financier, mais il peut avoir l’avantage de vous offrir un réel gain de temps. Vous serez moins occupé et plus disponible pour prendre soin de vous et votre famille. C’est pour ce genre d’intérêt qu’une personne peut décider de s’auto-employer. Dans un contexte où vous luttez pour votre bien-être, aucun revenu ne peut certainement égaler le bonheur que vous vivrez en évoluant dans le métier de vos rêves.

De plus, vous devez savoir que dans le cas d’une démission pour reconversion, vous pourrez bénéficier des allocations du chômage le temps que vous puissiez vivre de votre nouvelle profession. Vous devrez cependant respecter certaines conditions, comme 5 ans d’activité salariée en continu, ou bien présenter un projet solide.

Recherchez les différentes voies de reconversion professionnelle

Il est possible que vous soyez doué pour plusieurs professions capables de faire vivre un individu ; évaluez-les toutes et trouvez celle qui s’harmonise le mieux avec votre potentiel et vos objectifs. Dès que vous êtes sûr de votre envie de changer de métier, toutes les cordes à votre arc sont à prendre en compte. Votre défi sera d’identifier, sans vous tromper, cette profession à même de combler vos attentes.

Une erreur dans le choix de celle-ci peut vous condamner à des échecs, et à un éternel recommencement. De 25 à 30 ans, la situation peut être moins inquiétante, par contre si vous êtes dans la quarantaine, votre marge d’erreur dans votre projet de reconversion est très mince. Par conséquent, vous devez emprunter une voie qui ne vous obligera pas à tout recommencer.

organiser reconversion professionnelle

Trouvez un conseiller qui peut vous aider dans le processus

Un projet de reconversion, qui plus est à un âge avancé, est forcément stressant. Si vous devez le mener tout seul, les risques de perdre le contrôle, et de faire de mauvais choix peuvent être plus importants. En revanche, un accompagnement vous aidera à faire un meilleur diagnostic de votre voie de reconversion. De nombreux professionnels proposent ce type de coaching, pour vous éviter des erreurs à toutes les étapes de votre projet.

Pensez alors à vous faire épauler par une personne dont les connaissances dans ce domaine sont basées sur des expériences propres. Pour avoir réussi sa reconversion, les conseils de ce professionnel vous seront précieux. Ensemble, vous pourrez mieux évaluer vos compétences, sa présence vous permettra de mieux cerner les enjeux de votre reconversion.

Créez un plan d’action et apprenez à gérer vos finances

Tout projet sérieux comme l’est votre reconversion mérite un document qui retrace ses différentes étapes. Un plan d’action vous évitera de tourner en rond, il vous facilitera le suivi de votre projet. Grâce à ce document, vous serez mieux organisé. Toutefois, son efficacité dépendra de votre discipline. Il faudra respecter chacune de ses échéances et les tâches que vous vous êtes imposées.

L’une des mesures à respecter pour vous sécuriser financièrement consiste à épargner pour votre projet dès lors que l’idée a commencé à germer en vous. Vous pourrez avoir des dépenses liées à une formation concernant votre futur métier. Lors de la transition, une réduction de vos heures de travail actuelles peut être nécessaire, cela engendra la diminution de vos revenus. L’épargne vous permettra de mieux supporter cette baisse. Enfin, après votre démission, vous vivrez une phase de transition qui sera moins rude grâce à vos économies.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.