Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Formation médicale > 4 questions à vous poser avant d’entreprendre une formation d’infirmier

4 questions à vous poser avant d’entreprendre une formation d’infirmier

L’infirmier est un spécialiste de la santé qui intervient généralement dans les soins post-opératoires. Il travaille avec les professions médicales chargées de prescrire les méthodes thérapeutiques, ainsi que les soins. Toutefois, pour évoluer dans ce domaine, il est obligatoire de suivre une formation dans un centre spécialisé, notamment un Institut de Formation aux soins Infirmiers ou IFSI.

Les études pour devenir infirmier, longues et difficiles ?

Depuis quelques années, il n’est plus nécessaire de passer un concours pour devenir infirmier. Il suffit désormais de créer un dossier de candidature et de passer des examens. Il existe par ailleurs une plateforme spécialisée pour les procédures d’inscription.

De même, il y a des procédures d’admission parallèles pour ceux qui évoluent déjà dans le milieu de la santé, comme c’est le cas pour les aides-soignants. En fonction de vos disponibilités, vous pouvez choisir une formation initiale, continue, à distance ou bien en alternance.

Cependant, il faut savoir que les études d’infirmier sont plus dures qu’on ne le croit. Il y a beaucoup de choses à assimiler en très peu de temps et le rythme est très intense. Cela n’a rien de surprenant étant donné que les 3 ans en IFSI alternent cours et stages de longue durée. Les semaines de formation sont estimées à 35 heures, travail personnel exclu. Même au cours des stages, vous devrez continuer à étudier afin de mobiliser vos connaissances.

Entre la formation en soins infirmiers et la vie professionnelle, il n’y a pas de grand écart. L’apprentissage intense débute dès la première année avec des cours théoriques. Vous serez initié aux premiers soins infirmiers et aux soins relatifs aux missions des aides-soignants. Pendant les stages, les attentes sont plus conséquentes, notamment en termes de connaissances. Comme on peut le voir sur le site Charlottek.fr, le métier d’infirmier est difficile et certains professionnels cherchent ensuite à se reconvertir.

formation pour le métier d'infirmier

Le salaire d’un infirmier en France

Le salaire d’un infirmier en soins généraux en France varie selon son niveau d’expérience. Dans la fonction publique, il s’élève généralement à :

  • 2026 euros net par mois après un an de carrière,
  • 2207 euros après 5 années de carrière,
  • 2924 euros suite à 20 ans de carrière,
  • 3398 euros en fin de carrière.

Dans l’univers de la fonction publique hospitalière, les infirmiers sont payés selon leur grade et leur échelon. Par ailleurs, il y a une bonification indiciaire et des primes minimales qui s’ajoutent aux salaires fixes pour les professionnels qui évoluent dans certains services spécifiques. Pour un infirmier libéral, on estime le salaire à environ 5000 euros bruts par mois.

De nombreuses possibilités d’avancement de carrière

Le poste d’infirmier présente d’innombrables possibilités d’évolution de carrière. Vous pouvez par exemple évoluer vers le métier d’infirmier spécialisé en choisissant un domaine :

  • bloc opératoire,
  • puériculture,
  • anesthésie,
  • soins palliatifs,
  • rééducation.

Il est aussi possible de devenir responsable hiérarchique dans un établissement sanitaire. Vous devez tout de même avoir 4 ans d’expérience pour suivre la formation qui se déroule sur une durée de 10 mois.

Enfin, les infirmiers peuvent également choisir de se reconvertir vers d’autres métiers tels que celui de sage-femme, de kinésithérapeute, d’ostéopathe, etc.

Voulez-vous exercer dans le privé, le public, en libéral… ?

En tant qu’infirmier, vous avez le choix entre trois modes d’exercice : dans le privé, le public ou en libéral.

Dans le secteur privé, vous serez amené à travailler dans les établissements privés comme les cliniques par exemple. Vous serez lié à la structure par un contrat, avec un salaire bien défini, comme dans une entreprise.

Le secteur public, comme son nom l’indique, concerne les centres hospitaliers et les autres structures de santé qui dépendent de l’État. Il offre aussi un certain nombre d’avantages aux professionnels, mais les conditions de travail peuvent également être plus difficiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez travailler comme infirmier libéral, vous serez donc à votre propre compte. Le grand avantage est de pouvoir recevoir un salaire supérieur aux autres modes d’exercice, à condition de bien organiser votre planning. En effet, vous êtes libre de définir votre emploi du temps et vous profiterez d’une grande autonomie.

Notons qu’il n’est pas rare de voir des infirmiers cumuler deux ou les trois modes d’exercice pour avoir des compléments de revenus.

Les études d’infirmier ont une durée de 3 ans et comprennent de nombreuses unités d’enseignement. Nous vous conseillons de vous renseigner afin de savoir ce qui vous attend en termes de programme de formation, mais aussi de stages pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.