Accueil > ECOLES / ETUDES / EDUCATION > Associations et organismes d'aides > Comment trouver une résidence étudiante ?
résidence étudiante

Comment trouver une résidence étudiante ?

Tous les étudiants n’ont pas la possibilité de vivre avec leur famille ou peuvent compter sur les résidences universitaires du CROUS. Cela est particulièrement vrai pour les étudiants étrangers. Ainsi, trouver un logement est le premier défi pour tout étudiant en provenance de l’étranger à partir de son arrivée en France. Dans cet article, vous apprendrez une variété de techniques qui maximiseront vos chances de trouver un logement qui vous convient. Vous apprendrez également certains des termes de base les plus courants en matière de logement.

Vocabulaire relié au logement

Voici une liste que vous devez être en mesure de comprendre afin d’éviter toute confusion et malentendu :

  • Bail : Ce terme fait référence au contrat de location entre le propriétaire du logement et son locataire. La durée d’un bail n’est pas réglementée sauf dans les deux cas suivants : si le logement est la résidence principale du propriétaire, la durée du bail est de 3 ans et si le propriétaire détient le logement par l’intermédiaire d’une entreprise, il est de 6 ans. Le contrat de location peut cependant être résilié à tout moment par le locataire moyennant un préavis de 3 mois si le logement loué est non meublé et seulement 1 mois s’il est loué meublé.
  • Bailleur : ce terme désigne le propriétaire du logement.
  • APL (Aide Personnalisée au Logement) : cet acronyme désigne une aide financière capable de réduire les coûts de logement.
  • CAF (Caisse d’Allocations Familiales) : cet acronyme désigne un organisme de droit privé dont le rôle est de fournir aux personnes une aide financière à caractère familial ou social (qui comprend une aide financière aux étudiants en recherche de logement).
  • Caution : Ce terme désigne une garantie de paiement locatif qu’un propriétaire peut légalement exiger de son locataire.
  • Studio :logement d’une seule pièce avec salle de bain et WC.
  • F1, F2, F3, etc. : corresponds au nombre de pièces dans une maison. Exemple un F3 est un logement avec 3 chambres en plus de la salle de bain et les toilettes.

logement étudiant

Trouver un logement : comment ?

  • Appelez le CROUS (Centre Régional des Opérations Universitaires et Scolaires). L’emplacement des dortoirs universitaires est limité et seulement 20 % de l’hébergement est exclusivement réservé aux étudiants étrangers. Pour cela, il peut être utile de postuler pour un logement universitaire via cette plateforme. Pour ce faire, vous devez créer un DSE (Dossier Social Étudiant).
  • Passer par des agences immobilières comme Century21, Laforêt, Orpi, SeLoger et d’autres agences immobilières privées. Cette méthode est la plus coûteuse (d’autant plus que vous devez non seulement payer des frais d’agence, mais aussi un acompte d’un ou deux mois), mais elle offre également l’avantage le plus sûr. Veuillez noter que les propriétaires ont généralement des exigences élevées envers le garant (c’est-à-dire la personne qui accepte de payer le loyer si vous ne pouvez pas le faire vous-même).
  • Directement via le propriétaire via des sites Web tels que Le bon coin et PAP. Par rapport à la méthode précédente, la principale différence entre cette méthode est que vous n’avez pas à payer de frais d’agence. En revanche, dans la plupart des cas, la location coûte beaucoup plus cher que la location que vous pouvez louer par l’intermédiaire d’un agent. Garder à l’esprit que les escroqueries n’est pas rares sur les sites de publicité peer-to-peer.

Quelques conseils pour trouver un logement

  • Utilisez le bouche-à-oreille. Utilisez vos contacts dans les réseaux sociaux.
  • Élargissez votre champ de recherche. Ne vous concentrez pas sur une petite zone près de votre institution académique, n’hésitez pas à chercher dans une zone avec de bonnes liaisons de transport.
  • Trouvez des colocataires. C’est le moyen le plus simple de maintenir les coûts de logement bas. Vivre avec des personnes que vous ne connaissez pas n’est pas toujours harmonieux, alors essayez autant que possible de choisir des colocataires dont la personnalité est compatible avec la vôtre pour éviter les frictions.
  • Restez avec les habitants. Vous pourriez trouver une chambre vraiment abordable sans les tracas administratifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *