Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Formation par alternance > Comment se former pour travailler dans le domaine de l’environnement ?
travailler domaine de l'environnement

Comment se former pour travailler dans le domaine de l’environnement ?

La réponse au changement climatique et la prise en compte des désormais inévitables bouleversements environnementaux que nous vivrons dans les prochaines années devrait assurément figurer parmi les priorités de tout un chacun. En effet, d’où nous venions, quelles que soient nos aspirations, nos buts ou nos milieux, nous sommes tous concernés par l’environnement, et ce, de manière égalitaire. Cette prise de conscience collective est donc vitale pour la perpétuation de nos sociétés. Et si vous souhaitez participer au mouvement, travailler dans le domaine de l’environnement est la voie la plus pertinente. Voici comment faire.

Pourquoi travailler dans le domaine de l’environnement ?

Si les climato-sceptiques et les fervents adeptes de la croissance infinie existent encore, ils ont de plus en plus de mal à faire valoir leurs arguments lors des débats. Nous sommes désormais pleinement entrés dans l’anthropocène, cette nouvelle ère géologique dans laquelle l’action de l’Homme a un impact significatif sur la biodiversité, les écosystèmes et l’équilibre de la vie sur Terre. Inondations de plus en plus fréquentes en Europe de l’Ouest, feux de forêts géants en Californie ou en Australie, disparition de pans entiers du règne animal, notre monde est en plein bouleversement et travailler dans l’environnement est le meilleur moyen de répondre à ces problématiques essentielles.

Si c’est bien la présence de l’Homme sur la planète qui a initié tous ces changements globaux, cela signifie aussi qu’il est de sa responsabilité de fournir une réponse aux crises qu’il a créées. Il est bien trop tard pour adopter la politique de l’autruche et seul le choix d’hommes et de femmes de faire carrière au profit des écosystèmes permet de garder encore espoir. Heureusement, certaines écoles, comme l’Institut Supérieur de l’Environnement, proposent des formations adaptées, notamment ce Master en Alternance dans l’environnement, idéal pour se former aux problématiques de notre siècle et être capable d’y apporter des réponses pertinentes.

domaine de l'environnement

Les multiples secteurs porteurs de l’environnement

Travailler dans le domaine de l’environnement aujourd’hui et demain, c’est en premier lieu participer à la conception de solutions techniques permettant à la civilisation de se développer en cohérence avec son environnement. La question du traitement des déchets, celle de l’énergie, notamment le développement du voltaïque et du solaire, mais aussi toutes les implications d’une politique de développement durable au sein des entreprises et collectivités sont autant de secteurs qui ont besoin de personnels qualifiés. Et c’est aussi le cas dans le domaine de la Qualité Sécurité Environnement pour se conformer aux normes ou bien dans celui du management environnemental.

Par ailleurs, il faudra aussi dans les années à venir des professionnels experts de secteurs en pleine corrélation avec le nécessaire changement dans les pratiques. On pense notamment à l’écoconstruction, absolument stratégique dans une optique de réduction des consommations énergétiques. Par ailleurs, il sera également primordial de construire une économie plus souple, sociale et solidaire, capable d’insertion et de coopération, ainsi qu’une finance durable, elle aussi capable de s’inscrire dans le canevas de la société de demain. Travailler dans l’environnement offre donc de multiples opportunités.

Se former efficacement pour participer à la transition écologique

Les secteurs de l’économie verte et sociale de demain ne seront pourtant pas des domaines immédiatement accessibles. La société future ne sera pas celle de la décroissance, bien au contraire. Pour répondre aux enjeux de la transition écologique appelée de nos vœux par nos gouvernants, mais aussi par les entreprises et les citoyens, il faudra des professionnels hautement qualifiés, capables d’apporter des solutions techniques ajustées et des idées neuves.

Bien sûr, pour travailler dans l’environnement, il est toujours possible de choisir la voie de l’autoformation. Seulement, dans des domaines où les connaissances juridiques et les compétences techniques sont très pointues, il y a fort à parier que vous soyez vite exposé à vos limites. Choisir d’entrer dans une structure comme l’Institut Supérieur de l’Environnement, c’est profiter d’un pool d’expériences et d’infrastructures de haute qualité bien sûr, mais aussi et surtout d’un réseau, capable de vous soutenir dans le développement de votre carrière. En outre, les modalités d’apprentissage y sont nombreuses. Contrat de professionnalisation, apprentissage, rythme d’alternance, il existe de multiples options pour les étudiants. En outre, il existe de nombreux dispositifs de financement des cursus, alors n’hésitez plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.