Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Portraits de métiers > Le secteur du transport et de la logistique peine à recruter de nouveaux employés

Le secteur du transport et de la logistique peine à recruter de nouveaux employés

Le secteur du transport et de la logistique fait face actuellement à d’importantes problématiques de recrutement. En effet, bien qu’il s’agisse d’une activité en plein développement dans la région de l’Île-de-France, les candidatures pour les postes à pourvoir sont très peu convaincantes, selon un porte-parole. D’après ses dires, les postes sont nombreux mais ce sont les candidats qui ne sont pas assez qualifiés et compétents pour les occuper. Mais pourquoi ? Quoi qu’il en soit, recourir au service d’une entreprise emploi 91 pourrait être la bonne solution pour éradiquer cette calamité.

Les difficultés de recrutement rencontrées par les sociétés de transport et logistique

Le secteur du transport et de la logistique, pourtant en plein développement, rencontre actuellement des problèmes à recruter des professionnels qualifiés. Les causes sont aussi nombreuses que variées :

La motivation des jeunes

En effet, les jeunes qui s’intéressent au métier de transport et logistique sont de moins en moins nombreux. Et pour cause, les contraintes de distance à la semaine, le manque de formation professionnelle et de compétences ou tout simplement un manque d’intérêt. Les jeunes d’aujourd’hui ont tendance à privilégier l’équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Ils s’intéressent également moins à la formation dédiée, ce qui explique le manque de compétences et de qualification.

Le manque de compétences

En raison de l’évolution du marché et de la technologie, les critères de recrutement ont aussi considérablement évolué, aussi bien dans la branche du transport que dans le secteur de la logistique. Désormais, les outils et les logiciels informatiques nécessaires pour la traçabilité des marchandises et la gestion de stocks sont plus modernes et plus sophistiqués. Leur utilisation requiert dans ce cas des employés formés et connaisseurs. Par ailleurs, la maîtrise d’une ou de plusieurs langues étrangères constitue également une barrière pour les candidats.

La révolution de l’e-commerce et de la livraison à domicile

Le commerce en ligne fait actuellement ravage sur les pratiques du transport classique. Désormais, la livraison groupée est remplacée par la livraison individuelle, que ce soit la journée, la nuit, les week-ends ou les jours fériés. En effet, faire un achat sur internet est aujourd’hui plus facile et plus rapide, et ce pour tous les produits nécessaires à la vie quotidienne. Les besoins ont alors évolué, notamment au niveau de la gestion de stocks et de la traçabilité des marchandises.

De ce fait, le secteur du transport et de la logistique s’est développé très rapidement afin de répondre aux besoins des entreprises et à ceux des consommateurs. Ce qui nécessite une mobilisation de nouvelles compétences, tout en prenant compte des contraintes environnementales. La livraison des marchandises en petites ou en grandes quantités, le respect de l’environnement, les enjeux du transport et de la logistique sont autant d’éléments à maîtriser pour ceux qui souhaitent intégrer cette activité. Mais le manque de compétences des candidats risque d’aggraver la situation. D’où la nécessité de faire appel à un professionnel de l’emploi dans le 91 afin de trouver les candidats idéaux pour les postes. D’autant qu’il est désormais plus facile de trouver une agence d’emploi dans le département de l’Essonne.

TREMPLIN, une initiative pour aider le secteur à recruter

TREMPLIN ou transport emploi innovation, une initiative créée en septembre 2017, vise à aider les entreprises du transport et de la logistique dans leur processus de recrutement, ainsi que pour faire face aux problèmes rencontrés. Les principaux auteurs de TREMPLIN sont les organisations professionnelles FNTR, l’Union TLF, le FNTV, le CSD et l’Unostra.

Les enquêtes menées par ces derniers ont alors confirmé que les postes les plus recherchés dans le secteur du transport et de la logistique sont conducteurs PL et SPL, caristes CACES, exploitants logistiques et transports, fournisseurs et agents de transit, mécaniciens, et déménageurs. L’année 2017, plus de 22 000 besoins de recrutements ont été recensés auprès de 1533 entreprises du secteur transport et logistique. Et cette année, les entreprises peinent toujours à recruter, bien que depuis le lancement de l’initiative TREMPLIN, environ 4000 candidatures par jour sont enregistrées sur le site officiel tremplin2018.fr. Les opérateurs pensent alors qu’il est temps de demander de l’aide à des acteurs importants du secteur recrutement, notamment à une agence de l’emploi 91.

L’OPTL pour un avenir meilleur

Créé en 2004, l’OPTL ou observatoire prospectif des métiers et des qualifications dans les transports et la logistique a pour but de rassembler les informations importantes liées au recrutement des entreprises de transport/logistique. Sa mission est, en clair, de préparer et de présenter un rapport annuel de l’évolution des emplois et des qualifications depuis les données des entreprises de chaque région. Cet observatoire permet aux acteurs de ce secteur de soumettre des suggestions ou des propositions qui pourront améliorer les moyens de formations professionnelles des employeurs et des salariés.

Résultat, plus de 19 000 postes ont été créés dans le domaine du transport et de la logistique en 2016. Un chiffre qui a augmenté de 47 % par rapport à l’année 2015. Plus de 650 000 salariés ont ainsi travaillé dans ce secteur, dont 50 % dans le transport routier de marchandises. En 2017, le nombre des salariés ont augmenté à plus de 700 000, et ce, malgré les difficultés de recrutement. Pour dire que même si les entreprises traversent aujourd’hui des difficultés de recrutement, il reste toujours de l’espoir, en demandant de l’aide à un professionnel de l’emploi 91 par exemple.

Les agences d’emploi pour aider les entreprises à recruter

Les difficultés de recrutement concernent presque toutes les régions de la France, avec 1 752 postes à pourvoir pour l’Île-de-France. Pour venir en aide aux entreprises, de nombreuses agences d’emploi 91 ont ouvert leurs portes en proposant des services de qualité aux acteurs concernés. Conscient du développement du secteur transport et logistique, ces agences aident les entreprises à trouver les candidats idéaux pour les postes à pourvoir. D’après le représentant de ces agences d’emploi, leur but est de répondre aux besoins grandissants des entreprises qui rencontrent des difficultés à recruter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *