Accueil > FORMATIONS / APPRENTISSAGES > Apprentissage des langues > BTS en anglais pour avoir un diplôme en anglais
BTS en anglais

BTS en anglais pour avoir un diplôme en anglais

Dans le domaine du travail, les diplômes français ne disposent pas de la même nomination aux quatre coins du monde. Dans l’optique de mettre toutes les chances de votre côté et décrocher une expérience à l’international, vous devez en tant que candidat à l’expatriation avoir des certificats entre vos mains. On parle plus spécialement du diplôme de BTS en anglais. Suivez ces quelques lignes pour un meilleur aperçu de ce certificat à avoir à tout prix.

Justifier d’un BTS en anglais pour adapter sa candidature à l’emploi étranger

Postuler à un emploi ou à un stage aux États-Unis, au Royaume-Uni ou encore en Australie fait appel à une préparation spécifique. Tout comme en France, vous êtes tenu d’envoyer une candidature formée d’un CV et d’une lettre de motivation. En cas de besoin, il se peut que le recruteur étranger vous demande des références ou simplement une preuve des travaux que vous avez déjà réalisés dans le passé. Seulement pour cette fois-ci, il va falloir que vous rédigiez votre dossier dans la langue de Shakespeare. Ceci pour vous dire que dans le cadre du lancement d’une candidature à l’international, vous n’aurez aucunement besoin de justifier des diplômes comme ceux que vous avez acquis sur votre territoire national.

Plus spécialement, les recruteurs anglais, américains, canadiens ou encore australiens ne connaissent pas la valeur d’un BTS ou Brevet de Technicien Supérieur, d’un CAP ou Certificat d’Aptitude Professionnelle, voire même du baccalauréat général. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il est essentiel d’établir une demande de candidature dans un pays anglophone correspondant à votre candidature. Ou simplement, vous pouvez choisir de passer un BTS en anglais et donner plus de valeur à votre dossier.

un diplôme en anglais

Quels sont les équivalents des diplômes français en anglais ?

En règle générale, il convient de souligner que le système scolaire et universitaire en France n’est pas le même que le système international. Ceci étant dit, il est tout à fait possible de trouver une équivalence anglaise à chaque diplôme ou certificat obtenu dans l’hexagone. Notamment pour le cas du brevet des collèges, il est rare que les candidats mentionnent ce certificat sur leur dossier. Et pourtant, il s’agit du tout premier diplôme obtenu qui peut vous servir dans la mesure où vous manquez de formation ou d’expérience. À savoir qu’en anglais, il n’est pas utile de rédiger un CV en mentionnant le Brevet des Collèges. Pensez à utiliser le terme « General Certificate of Secondary Eduction ». De quoi donner plus de crédibilité à votre candidature.

Si vous levez le pas pour aller étudier à l’étranger avec après le lycée pour apprendre l’anglais, il vous faut faire usage du terme Advanced Level ou A-Level au lieu de Baccalauréat. En ce qui concerne les éventuels diplômes que vous avez obtenu à titre professionnalisant après vos 18 ans et votre baccalauréat, vous pouvez utiliser la mention Business and Technology Education Council National Diploma. Pour les autres diplômes professionnels reconnus à l’étranger, vous êtes libre d’indiquer le Youth Training équivalent du CaP et le BTEC First Diploma semblable au BEP sur votre candidature.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *